Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2014-10-28
Fil actus Santé

Tags: Ebola -  diagnostic -  test rapide - 
Ebola, un test rapide de diagnostic autorisé Outre-Atlantique - Fil actus Santé
Ebola, un test rapide de diagnostic autorisé Outre-Atlantique

Alors que l’épidémie de fièvre Ebola continue de progresser en Afrique de l’Ouest, une filiale du groupe français bioMérieux vient d’obtenir de l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) l’autorisation de commercialiser un test de dépistage rapide de la maladie. Grâce à ce système, une heure suffit pour connaître son statut sérologique.

Publicité

D’après le communiqué publié, hier en cours de journée, par BioFire Defense, filiale américaine du groupe pharmaceutique français, le test FilmArray permettrait de diagnostiquer en moins d’une heure si une personne est contaminée ou non par le virus Ebola. En réduisant de façon significative le temps de dépistage de cette maladie, il est possible de prendre en charge plus vite les patients et ainsi espérer améliorer leur chance de survie avec des traitements adaptés.

Ce test n’est pas une nouveauté en soi. Il est déjà utilisé pour cibler certains agents pathogènes tels que la salmonelle, les bactéries Escherichia coli et Vibrio choleraele - responsable du choléra - ou le norovirus. En obtenant l’autorisation de la FDA pour dépister le virus Ebola, ce dernier peut dès à présent être utilisé dans « les laboratoires cliniques américains réalisant des tests de diagnostic de complexité forte ou moyenne ». En ce qui concerne les autres pays, son usage doit être justifié par « des circonstances exceptionnelles nécessitant une autorisation d’utilisation en urgence ».

En parallèle, un autre laboratoire français vient d’obtenir de l’Agence Nationale de sécurité du Médicamentet des produits de santé (ANSM) une autorisation de mise sur le marché pour un test urinaire qui permettrait de diagnostiquer la fièvre Ebola en moins de 10 minutes… Face à cette épidémie, la guerre des laboratoires est relancée… sera-t-elle bénéfique sur le terrain, telle est la question…

Article écrit le 2014-10-28 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: Communiqué de presse BioFire DefenseAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

(crédit photo : le virus Ebola © Wikimedia commons)