Publicité
Accueil > Fil actus Santé > maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2015-02-11
Fil actus Santé

Tags: Hépatite C -  Gilead -  Médecins du monde - 
Hépatite C : conflit autour du coût d’un traitement - Fil actus Santé
Hépatite C : conflit autour du coût d’un traitement

Pour la première fois dans l’histoire de la pharmacologie, une ONG a décidé de porter plainte contre un laboratoire pharmaceutique. L’objectif : Faire baisser le prix « exorbitant » du sofosbuvir, un traitement de nouvelle génération efficace contre l’Hépatite C, en permettant de façon exceptionnelle la production de génériques. Cette action devrait permettre de démocratiser ce médicament et ainsi soigner un plus grand nombre de patients notamment dans les pays en voie de développement particulièrement touchés par cette infection.

Publicité

Maladie infectieuse transmissible par le sang ,qui se caractérise par une inflammation du foie, l'hépatite C toucherait plus de 237 000 Français. Chaque année, entre 3 000 et 4 000 personnes sont nouvellement contaminées. Bien que des traitements au long cours existent, seule une partie des malades se fait soigner. En effet, la plupart d’entre eux ignorent qu’ils sont atteints, l'infection étant souvent « silencieuse ». En l’absence de traitement, l’hépatite C peut évoluer en cirrhose et en cancer du foie. Actuellement, les médicaments existant ne permettent malheureusement pas de guérir tous les patients, certains ne répondant pas aux traitements standards.

En 2013, le laboratoire pharmaceutique américain Gilead commercialisait un traitement révolutionnaire : le Solvadi dont le principe actif est le sofosbuvir. Administré uniquement par voie oral, le médicament semble avoir tous les avantages : durée du traitement plus courte, nettement moins d’effets secondaires et surtout un taux de guérison frôlant les 90 %. Un grain de sable vient pourtant perturber cette belle mécanique : le coût. Pour guérir un patient, il faut débourser en France 41 000 euros – remboursés intégralement par la Sécurité sociale- et plus de 74 000 euros Outre –Manche. ». Face à ce constat, le Sovaldi est actuellement uniquement réservé aux patients dont l'infection est à un stade avancé.



Afin d’améliorer l’accès aux soins et généraliser ce traitement, l’ONG Médecins du Monde vient de porter plainte pour permettre la production de versions génériques bon marché de la molécule sofosbuvir. Face à cette demande le laboratoire se défend en expliquant que ce coût tient compte du fait qu’une fois traités les patients ne développant pas de complications ne coûtent plus rien à la sécurité sociale.


Dans cette logique financière, les grands oubliés sont souvent les pays pauvres qui ne peuvent permettre à leurs résidents ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2015-02-11 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: AFPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

(crédit photo : le virus de l'hépatite infectant une cellule ©wikimedia Commons)