Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2015-02-12
Fil actus Santé

Tags: grippe -  vaccin - 
Epidémie de grippe à l’horizon - Fil actus Santé
Epidémie de grippe à l’horizon

Le cap des 1, 5 million de personnes touchées par la grippe saisonnière vient d’être dépassé. C’est ce qu’annonce le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm dans son bulletin hebdomadaire. Selon toute vraisemblance, le pic épidémique serait déjà atteint.

Publicité

La grippe saison 2014/2015 semble plus virulente que les années précédentes. Démarrée il y a quatre semaines, l’épidémie pourrait avoir déjà atteint son pic. Les données des prochains jours devraient permettre de confirmer cet état de fait.

Selon les informations publiés dans le Bulletin épidémique hebdomadaire (BEH) de l'Institut de veille sanitaire (InVS), au cours de la semaine passée, plus de 590 000 nouveaux cas de syndromes grippaux ont été recensés par les médecins généralistes et les services d’urgence. Sur l’ensemble de ces patients, 483 ont été admis en service de réanimation en raison de la gravité de leur cas et 42 d’entre eux ont malheureusement succombé des suites de complications.

Selon les données du réseau Sentinelles Inserm, du 4 au 8 février, les trois régions les plus touchées sont le Limousin avec 1 629 cas pour 100 000 habitants, la Provence-Alpes-Côte-d'Azur (1 192) et le Midi-Pyrénées (1 150).

Par ailleurs, les experts estiment toutefois que la grippe qui sévit en France actuellement ne présente aucune gravité particulière, même si l’efficacité du vaccin contre la souche grippale A(H3N2) - la plus répandue cette saison- est loin d’être optimal. Malgré tout, il est recommandé aux personnes à risques – les plus de 65 ans, les femmes enceintes et les personnes souffrant de diverses pathologies entrainant une immunodéficience- de se faire vacciner.

Afin de limiter la propagation du virus, il est conseillé de continuer d’observer quelques règles simples de prévention et d’hygiène telles qu’aérer quotidiennement les chambres et les pièces de vie, se laver les mains régulièrement, etc…

Article écrit le 2015-02-12 par Olivier Frégaville-Arcas _ Information hospitalière
Source: InVS - Sentinelles-InsermAccéder à la source


Publicité

En savoir plus