Publicité
Accueil > Revue de presse > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
2015-06-02
Revue de presse

Tags: Leucémie -  Erytech - 
ERYTECH présente les résultats complets de phase III de GRASPA® dans la LAL et fait le point sur la phase IIb dans la LAM au congrès de l’ASCO

 - Revue de presse
ERYTECH présente les résultats complets de phase III de GRASPA® dans la LAL et fait le point sur la phase IIb dans la LAM au congrès de l’ASCO

ERYTECH Pharma, société biopharmaceutique française qui conçoit des traitements « affameurs de tumeurs » innovants contre les leucémies aiguës et d’autres cancers pour lesquels les besoins médicaux restent insatisfaits, a annoncé les résultats complets de son étude pivot de phase III avec GRASPA® dans la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) et a présenté le design de l’étude de phase IIb actuellement en cours dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM) lors du 51ème congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO). ERYTECH a également présenté, lors d'un symposium de médecins investigateurs, les progrès et les perspectives sur les autres programmes en développement.

Publicité

Résultats de phase III dans la LAL
Samedi 30 mai, le Professeur Yves Bertrand, oncologue à l’Institut d’hématologie et d’oncologie pédiatrique (IHOP) de Lyon, a présenté les résultats complets de phase III de l’étude GRASPIVOTALL en session plénière au Arie Crown Theater, une salle contenant 4 250 places.

La présentation avait pour intitulé :
« Clinical activity of ERY001 (erythrocyte encapsulated l-asparaginase) and native l-asparaginase (L-ASP) in combination with COOPRALL regimen in Phase III randomized trial in patients with relapsed acute lymphoblastic leukemia (ALL) »

GRASPIVOTALL est une étude contrôlée, randomisée et multicentrique de phase II/III comparant GRASPA® (code de développement : ERY001) avec la L-asparaginase native (L-ASP) chez des enfants et des adultes atteints de LAL en rechute ou réfractaires. Les premiers résultats positifs de l’étude avaient été publiés à la fin de l’année dernière, démontrant que les deux objectifs principaux avaient été atteints.

>i>Les principales conclusions de l’étude, telles que présentées par le Professeur Bertrand sont les suivantes :
GRASPA, associé à la chimiothérapie, a démontré le maintien d’une activité de l’asparaginase plus longue qu’avec la L-ASP, pour le traitement des patients atteints de LAL. La durée de l’activité de l’asparaginase supérieure à 100 IU/l était de 20,5 jours dans le groupe GRASPA contre 9,4 jours dans le bras contrôle L-ASP (p<0,001).
GRASPA a démontré une réduction significative du risque de réaction d'hypersensibilité par rapport à la L-ASP. Il n’a pas été observé de réactions d’hypersensibilité d’aucune sorte dans le groupe de traitement GRASPA, contre 46 % dans le bras contrôle L-ASP (p<0,001).
L’activité prolongée de l’asparaginase a entraîné une amélioration du taux de rémission complète. 65% des patients du groupe GRASPA étaient ainsi en rémission complète après la phase d’induction, contre 39% des patients du bras contrôle (p=0,026).
Le traitement a été généralement bien toléré, avec un risque faible d’incidents majeurs tels que ...

Page suivante (2 / 6)

Article écrit le 2015-06-02 par Business wire
Source: communiqué de presse Erytech

Mots clés: Leucémie Erytech


Publicité

En savoir plus