Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-06-15
Actualité médicale

Tags: Prothese -  visuelle -  traitement -  maladies -  retiniennes -  degeneratives - 
Prothèse visuelle pour le traitement des maladies rétiniennes dégénératives - Actualité médicale
Prothèse visuelle pour le traitement des maladies rétiniennes dégénératives

Des chercheurs de l'Institut des matériaux pour l'électrotechnique (Institut für Werkstoffe der Elektrotechnik) de l'université technique d'Aix-la-Chapelle sont en train de mettre au point une prothèse qui devrait permettre de rendre la vue aux personnes atteintes de maladies rétiniennes. Chez les patients atteints de rétinite pigmentaire, ("Retinitis Pigmentosa"), on constate une dégénérescence progressive des cellules photoréceptrices de la rétine. Or ce sont ces cellules qui transmettent les stimuli nerveux au nerf optique, lequel transfère l'information au cerveau.

Publicité

Des chercheurs de l'Institut des matériaux pour l'électrotechnique (Institut für Werkstoffe der Elektrotechnik) de l'université technique d'Aix-la-Chapelle sont en train de mettre au point une prothèse qui devrait permettre de rendre la vue aux personnes atteintes de maladies rétiniennes.
Chez les patients atteints de rétinite pigmentaire, ("Retinitis Pigmentosa"), on constate une dégénérescence progressive des cellules photoréceptrices de la rétine. Or ce sont ces cellules qui transmettent les stimuli nerveux au nerf optique, lequel transfère l'information au cerveau. Ainsi, si la rétine ne laisse plus passer les stimuli, le nerf optique ne peut plus recevoir d'information.
Les premiers symptômes de la maladie sont souvent des difficultés à voir de nuit ou au contraire, une gêne à la lumière du jour. Le processus dégénératif entraîne un affaiblissement irréversible de l'acuité visuelle et de la vision périphérique qui évolue vers différentes formes de cécité. A ce jour, il n'existe aucune thérapeutique éprouvée pour guérir ces pathologies qui affectent environ 30.000 personnes en France, 40.000 en Allemagne et environ 3 millions dans le monde.
Une particularité de cette maladie est que seules les cellules photoréceptrices de la rétine sont détruites. Les cellules nerveuses qui se trouvent derrière et qui transmettent les informations au cerveau restent intactes à 30%. Le but des chercheurs de l'université technique d'Aix la Chapelle (RWTH) est donc de développer un implant qui transmettrait les stimuli visuels directement aux cellules nerveuses.
La troisième phase du projet "Retina-Implant - EPI-RET- 3" vient de commencer. Dans ce cadre, la RWTH travaille en collaboration avec l'Institut Fraunhofer de Duisbourg, l'université de Gießen ainsi que trois moyennes entreprises. Le projet est financé par le ministère fédéral allemand à la formation et à la recherche (BMBF).
Les premiers examens de courte durée seront réalisés sur des patients début 2006. Dans 5 à 7 ans, l'implant devrait être commercialisé ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-06-15 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Prothese visuelle traitement maladies retiniennes degeneratives


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...