Publicité
Accueil > Actualité médicale > Hématologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-06-17
Actualité médicale

Tags: cause -  diabete -  juvenile -  insuline - 
La cause du diabète juvénile est dans l'insuline
 - Actualité médicale
La cause du diabète juvénile est dans l'insuline

Camillo Ricordi, chercheur de renommée internationale à l'Université de Miami et à l'ISMETT de Palerme, est l'un des auteurs d'une des deux études publiées le 12 mai sur la revue Nature. Il a expliqué comment a été réalisée l'identification de la cause du diabète le plus grave : le diabète de type 1 ou diabète juvénile, qui touche aux Etats-Unis un jeune sur 400-500. L'existence d'une prédisposition génétique ne permettait pas, jusqu'à présent, d'expliquer l'apparition de la maladie.

Publicité

Camillo Ricordi, chercheur de renommée internationale à l'Université de Miami et à l'ISMETT de Palerme, est l'un des auteurs d'une des deux études publiées le 12 mai sur la revue Nature. Il a expliqué comment a été réalisée l'identification de la cause du diabète le plus grave : le diabète de type 1 ou diabète juvénile, qui touche aux Etats-Unis un jeune sur 400-500. L'existence d'une prédisposition génétique ne permettait pas, jusqu'à présent, d'expliquer l'apparition de la maladie. Les chercheurs de l'Université de Miami, d'Harvard (Boston) et du Minnesota ont compris que des cellules du système immunitaire, pour des raisons encore inconnues, attaquent une portion de la molécule d'insuline et tuent les cellules qui la produisent (les cellules bêta du pancréas). Le corps est alors démuni de l'hormone vitale pour le contrôle du métabolisme des sucres et pour la régulation de la glycémie,et ceux qui tombent malades sont contraints à des injections d'insuline ou à une transplantation de nouvelles cellules bêta (méthode Ricordi). La cause de la maladie est donc une action d' "automutilation", l'attaque concernant uniquement l'insuline produite par le patient et non celle synthétique ou étrangère. Dans la deuxième étude publiée, des souris, destinées à devenir diabétiques, ont été génétiquement modifiées de façon à être incapables de produire leur propre insuline, qui est substituée par une biotech. Les cobayes, qui grandissent alors sans leur propre insuline, restent à l'abri du diabète et ne tombent pas malades. Cette découverte fondamentale ouvre la voie à de nouvelles stratégies de soin et de prévention.


Cette information est un extrait du BE Italie numéro 36 du 17/06/2005 rédigé par l'Ambassade de France en Italie. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2005-06-17 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: cause diabete juvenile insuline


Publicité

En savoir plus