Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-06-17
Actualité médicale

Tags: Parme -  explique -  cerveau -  lit -  mental - 
Une découverte à Parme explique comment le cerveau lit dans le mental des autres
 - Actualité médicale
Une découverte à Parme explique comment le cerveau lit dans le mental des autres

La faculté de "lire" dans le mental des autres peut être expliqué grâce à un mécanisme neurophysiologique. C'est ce qu'ont découvert des chercheurs de l'Université de Parme, Leonardo Fogassi et Giacomo Rizzolatti, avec d'autres collègues. Ils ont décrit dans un article, publié sur "Science" le 29 avril, comment notre cerveau réussit à prévoir l'objectif des actions des autres : il utilise les mêmes circuits neuronaux qui entrent en fonction quand nous réalisons des actes identiques.

Publicité

La faculté de "lire" dans le mental des autres peut être expliqué grâce à un mécanisme neurophysiologique. C'est ce qu'ont découvert des chercheurs de l'Université de Parme, Leonardo Fogassi et Giacomo Rizzolatti, avec d'autres collègues. Ils ont décrit dans un article, publié sur "Science" le 29 avril, comment notre cerveau réussit à prévoir l'objectif des actions des autres : il utilise les mêmes circuits neuronaux qui entrent en fonction quand nous réalisons des actes identiques.
"C'est un peu comme si, pour reconnaître les comportements des autres, nous les répliquons dans notre système moteur", explique Fogassi. En d'autres termes : pour deviner les actions des autres, nous utilisons notre connaissance interne, un mécanisme qui se constitue depuis la naissance et qui nous permet de réaliser des actions et "en nous reflétant " dans celles-ci, nous arrivons à imaginer ce qui va se passer dans l'environnement extérieur.
Ces recherches ont démarré au début des années 90 quand Rizzolatti et ses collègues ont découvert l'existence, chez les singes, de ce qui s'appelle les "neurones miroirs", des cellules qui s'activent aussi bien lorsque le singe réalise une action que lorsqu'il voit un autre sujet l'effectuer. Les chercheurs ont découvert plus tard que de tels neurones s'activent également en entendant seulement le bruit de l'acte. Ces neurones se situent dans le cortex pré-moteur, une zone du cerveau qui a de réelles fonctions cognitives, parmi lesquelles la capacité de reconnaître les actions des autres et de les imaginer.
L'expérience, publiée le 29 avril, a démontré que les neurones sont capables d'élaborer une "théorie des autres cerveaux" pour prévoir le comportement d'un autre sujet, capacité indispensable aux interactions sociales complexes. Ainsi, dans une région du cortex pariétal, reliée à celle de la mémoire, se trouvent des neurones miroirs utiles non seulement pour comprendre ce que les autres ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2005-06-17 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Parme explique cerveau lit mental


Publicité

En savoir plus