Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-06-30
Actualité médicale

Tags: israelienne -  prise -  medicaments -  anti-cholesterol -  risque -  cancer - 
Découverte israélienne : la prise des médicaments anti-cholestérol réduit le risque de cancer
 - Actualité médicale
Découverte israélienne : la prise des médicaments anti-cholestérol réduit le risque de cancer

Selon une étude israélo-américaine, les statines (terme générique désignant tout médicament inhibiteur de l'HMG-CoA réductase, étape limitante de la synthèse du cholestérol), pourrait pratiquement réduire de moitié le risque de cancer du colon, même chez des personnes présentant des antécédents familiaux pour cette maladie.

Publicité

Selon une étude israélo-américaine, les statines (terme générique désignant tout médicament inhibiteur de l'HMG-CoA réductase, étape limitante de la synthèse du cholestérol), pourrait pratiquement réduire de moitié le risque de cancer du colon, même chez des personnes présentant des antécédents familiaux pour cette maladie. Les données sont basées sur l'étude "Epidémiologie moléculaire du cancer colorectal" réalisée sur une population de personnes atteintes de cancer colorectal, dans le nord d'Israël. L'étude a été menée par une équipe israélienne dirigée par l'épidémiologiste Gad RENNERT de la faculté de Médecine Rappaport du Technion et de l'Hopital Carmel de Haïfa, et directeur du "National Israeli Cancer Control Center", avec la participation du Pr Stephen GRUBER et de ses collègues de l'Université du Michigan.
Les chercheurs ont questionné 1953 israéliens atteints d'un cancer colorectal et 2015 sujets de contrôle (c'est-à-dire ne présentant pas la maladie) sur leur médication prise pendant au moins cinq ans. Puis des ajustements ont été faits selon l'âge, le sexe, le groupe éthique, l'utilisation ou non d'aspirine ou autres anti-inflammatoires non stéroïdiens, le premier cas de cancer colorectal dans la famille, la consommation de légumes, l'exercice et le taux de mauvais cholestérol dans le sang.
Les personnes en bonne santé et ayant pris des statines durant au moins cinq années représentaient 11,6%, tandis que les personnes atteintes d'un cancer du colon et ayant pris les même médicaments ne représentent que 6,1%. Même en considérant tous les facteurs additionnels, les statines sont toujours associées à un risque réduit de cancer colorectal de 47%.
L'équipe a également comparé ces résultats avec ceux de 21 patients ayant pour leur part utilisé un médicament abaissant le cholestérol différent des statines, le bézafibrate. Contrairement aux statines, cette médication ne diminuerait pas le risque de cancer colorectal.
Selon RENNERT, les résultats de l'étude entrevoient la possibilité dans le ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-06-30 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: israelienne prise medicaments anti-cholesterol risque cancer


Publicité

En savoir plus