Publicité
Accueil > Actualité médicale > Hématologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-07-25
Actualité médicale

Tags: test -  sanguin -  forme -  rare -  diabete - 
Un nouveau test sanguin pour une forme rare de diabète
 - Actualité médicale
Un nouveau test sanguin pour une forme rare de diabète

Une forme rare de diabète a été récemment répertoriée à l'hôpital de Montréal. Peu après sa naissance, une patiente est diagnostiquée comme souffrant du diabète juvénile (dit insulino-dépendant ou de type I). Elle reçoit à ce titre deux injections d'insuline quotidiennes depuis son enfance.

Publicité

Une forme rare de diabète a été récemment répertoriée à l'hôpital de Montréal.
Peu après sa naissance, une patiente est diagnostiquée comme souffrant du diabète juvénile (dit insulino-dépendant ou de type I). Elle reçoit à ce titre deux injections d'insuline quotidiennes depuis son enfance. Or de nouveaux tests réalisés à l'Hôpital de Montréal pour enfants du Centre Universitaire de Santé McGill (CUSM) ont révélé que la patiente est atteinte d'une forme extrêmement rare de diabète, qui répond à une catégorie de médicaments utilisés pour traiter le diabète de type II. La modification du traitement a permis de cesser les injections d'insuline et de voir la santé de la patiente s'améliorer notablement.
Le directeur de l'Endocrinologie pédiatrique à l'Hôpital de Montréal pour enfants du CUSM explique que cette forme de diabète débute à un âge très précoce et présente les mêmes symptômes que le diabète normal de type I. Cependant, ses causes étant différentes, la maladie répond à des traitements normalement sans résultats sur le diabète de type I. Cette nouvelle forme de diabète est due à la mutation d'un seul gène, ce qui se vérifie maintenant par un test d'ADN courant sur un petit échantillon de sang. Sur les 400 patients diabétiques testés en 2005 à l'hôpital, un seul cas a été révélé.
Le passage des injections d'insuline à une médication en comprimés peut produire des améliorations importantes de l'état de santé. Le médecin confirme que depuis que la patiente est passée aux comprimés de glyburide, son pancréas a pris la relève et ses niveaux de glycémie se sont améliorés de manière marquée.
Le CUSM mène actuellement des travaux de recherche pour étudier s'il serait recommandable de tester, au plan de cette mutation génétique, tous les patients présentant le diabète juvénile.


Cette information est un extrait du BE Canada numéro 281 ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-07-25 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: test sanguin forme rare diabete


Publicité

En savoir plus