Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-07-13
Actualité médicale

Tags: chercheurs -  NGFN -  decouvrent -  cause -  genetique -  insuffisance -  cardiaque - 
Des chercheurs du NGFN découvrent la cause génétique de l'insuffisance cardiaque - Actualité médicale
Des chercheurs du NGFN découvrent la cause génétique de l'insuffisance cardiaque

Des scientifiques du réseau national de recherche génomique NGFN ont découvert une cause génétique à l'insuffisance cardiaque : une mutation du gène "dead-beat" réduit les capacités de pompage du coeur. Une étude sur des mutants de poissons zèbre montre que ce gène joue un rôle décisif dans le maintien de la force du muscle cardiaque.

Publicité

Des scientifiques du réseau national de recherche génomique NGFN ont découvert une cause génétique à l'insuffisance cardiaque : une mutation du gène "dead-beat" réduit les capacités de pompage du coeur. Une étude sur des mutants de poissons zèbre montre que ce gène joue un rôle décisif dans le maintien de la force du muscle cardiaque.
En Allemagne, 2 à 3 millions de personnes sont atteintes d'insuffisance cardiaque et ce chiffre devrait encore augmenter dans les prochaines années. Les chercheurs espèrent donc que leur découverte va ouvrir la voie d'une thérapie génétique.
Le poisson zèbre est un modèle intéressant pour l'étude des dysfonctionnements cardiaques car les larves peuvent poursuivre leur développement pendant dix jours, même si leur coeur ne fonctionne pas. On peut donc étudier des maladies qui seraient immédiatement mortelles chez d'autres êtres vivants. De plus, comme le développement de ce poisson est très rapide, leur coeur est fonctionnel après seulement 72h et correspond au développement d'un coeur de nouveau né chez un mammifère. Enfin, un autre avantage des larves réside dans le fait qu'elles sont transparentes durant la période de leur développement, les chercheurs peuvent donc étudier les processus de la maladie sous microscope chez des animaux vivants.


Cette information est un extrait du BE Allemagne numéro 245 du 13/07/2005 rédigé par l'Ambassade de France en Allemagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2005-07-13 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: chercheurs NGFN decouvrent cause genetique insuffisance cardiaque


Publicité

En savoir plus