Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-08-08
Actualité médicale

Tags: chercheurs -  demontrent -  melanome -  agit -  systeme -  immunitaire - 
Des chercheurs démontrent comment un mélanome agit contre le système immunitaire
 - Actualité médicale
Des chercheurs démontrent comment un mélanome agit contre le système immunitaire

Un projet de recherche, qui avait pour but de comprendre comment une cellule cancéreuse, un mélanome, échappait au contrôle du système immunologique, a démontré qu'un des mécanismes responsables est la production par le mélanome d'une protéine FasL (Ligand de Fas) capable de tuer les cellules du système immunitaire, les lymphocytes T, qui attaquent la tumeur.

Publicité

Un projet de recherche, qui avait pour but de comprendre comment une cellule cancéreuse, un mélanome, échappait au contrôle du système immunologique, a démontré qu'un des mécanismes responsables est la production par le mélanome d'une protéine FasL (Ligand de Fas) capable de tuer les cellules du système immunitaire, les lymphocytes T, qui attaquent la tumeur.
Le docteur María José Martinez, responsable de cette étude, appartient a Apoptose, Immunité et Cancer, un Groupe de Recherche d'Excellence reconnu par le gouvernement d'Aragon et composé de 20 chercheurs. Ce groupe est codirigé par Andrés Piñeiro, du Département de Biochimie de la Faculté des Sciences et par Luis Larrad, du service d'Immunologie de l'Hôpital Clinique Universitaire.
Deux ans ont fallu à ces chercheurs pour arriver à ces conclusions. Le mélanome sécrète la protéine FasL (Fas Ligand), sous forme de microvésicules, qui est stockée à l'intérieur de la cellule et qui tue les cellules du système immunologique qui viennent attaquer la tumeur.
Ces travaux ont été publiés dans la revue "Experimental cell research", au prestige reconnu internationalement dans le domaine de la Biologie cellulaire et Tumorale. Cependant, selon le Docteur Alberto Anel, appartenant à ce groupe de recherche, ces résultats doivent servir d'alerte. En effet, un groupe de chercheurs français projette d'utiliser les microvésicules sécrétées par les mélanomes comme vaccin antitumoral, ce qui pourrait être dangereux car si elles expriment le FasL, elles pourraient directement tuer les cellules du système immunologique qui agissent contre le cancer.


Cette information est un extrait du BE Espagne numéro 43 du 8/08/2005 rédigé par l'Ambassade de France en Espagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2005-08-08 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: chercheurs demontrent melanome agit systeme immunitaire


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...