Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-09-02
Actualité médicale

Tags: Modifier -  regime -  poissons -  obtenir -  acides -  gras -  insatures -  polyinsatures - 
Modifier le régime des poissons pour obtenir des acides gras insaturés et polyinsaturés
 - Actualité médicale
Modifier le régime des poissons pour obtenir des acides gras insaturés et polyinsaturés

Un groupe de chercheurs de l'Université d'Almeria travaille sur un projet pour augmenter la quantité d'acides gras Oméga 3, insaturés (AGI) et polyinsaturés (AGPI), des poissons, à travers leur régime nutritionnel. Ces acides gras sont très bénéfiques pour la santé cardiovasculaire.

Publicité

Un groupe de chercheurs de l'Université d'Almeria travaille sur un projet pour augmenter la quantité d'acides gras Oméga 3, insaturés (AGI) et polyinsaturés (AGPI), des poissons, à travers leur régime nutritionnel. Ces acides gras sont très bénéfiques pour la santé cardiovasculaire.
Le métabolisme des poissons, selon Maria José Sánchez-Muros, est capable de générer des AGI et des AGPI et de les stocker dans leurs réserves lipidiques. Cette capacité est surtout développée chez les espèces d'eau douce comme le Tilapia rouge qui, en plus, a la capacité de synthétiser les précurseurs de ces AGI et AGPI.
Le but de cette étude est donc d'augmenter cette quantité d'acides gras Oméga 3 dans le muscle du Tilapia en utilisant des aliments riches en précurseurs de ces acides gras. Le régime nutritionnel des poissons est alors adapté à leurs besoins en vitamines et en minéraux. La farine de poisson avec laquelle on fabrique leur nourriture est composée de poisson dit "poubelle", qui ne réunit pas les conditions nécessaires pour arriver sur le marché, et d'huile de poisson. Cette huile, à cause de son prix, est souvent remplacée par d'autres sources de protéines et de lipides qui ne modifient pas la qualité du poisson et baissent son coût, comme le soja ou d'autres huiles d'origine végétale.
Cependant, ces acides gras insaturés sont instables. Ils s'oxydent très vite et peuvent devenir nocifs. Pour éviter cette oxydation, le régime des poissons doit être complété en petite quantité par des aliments qui aident à réduire ce phénomène comme la vitamine E ou le Sélénium.
La phase d'expérimentation se déroule actuellement dans le canal de Panama, en collaboration avec l'Université de Panama.


Cette information est un extrait du BE Espagne numéro 44 du 2/09/2005 rédigé par l'Ambassade de France en Espagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-09-02 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Modifier regime poissons obtenir acides gras insatures polyinsatures


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...