Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies virales
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-09-01
Actualité médicale

Tags: IAM -  produit -  vaccins -  grippe -  partir -  baculovirus - 
L'IAM produit des vaccins contre la grippe à partir de baculovirus
 - Actualité médicale
L'IAM produit des vaccins contre la grippe à partir de baculovirus

L'Institut de microbiologie appliquée (IAM, Institut für Angewandte Mikrobiologie) de l'Université agronomique de Vienne (BoKu, http://www.boku.ac.at) met au point une nouvelle technique de production pour les vaccins contre la grippe.

Publicité

L'Institut de microbiologie appliquée (IAM, Institut für Angewandte Mikrobiologie) de l'Université agronomique de Vienne (BoKu, http://www.boku.ac.at) met au point une nouvelle technique de production pour les vaccins contre la grippe.
Habituellement, les vaccins contre la grippe sont produits à partir de virus de la grippe atténués : chaque année, l'Organisation mondiale de la santé isole ainsi les trois souches de virus de la grippe jugées les plus virulentes, avant que ces souches ne soient transmises par l'administration américaine FDA (Food and Drug Administration) aux laboratoires pharmaceutiques impliqués dans la lutte contre les pandémies de grippe. Les virus isolés sont alors croisés avec d'autres, inoffensifs, jusqu'à produire des virus atténués, moins virulents que les originaux. Ce n'est qu'alors que la production des vaccins proprement dite peut commencer. Or la fabrication de virus atténués constitue une procédure longue (du fait des multiples croisements à opérer) et dangereuse (car nécessitant de manipuler des souches aussi virulentes que celles à l'origine des grandes pandémies de grippe : grippe espagnole, grippe asiatique, grippe de Hong-Kong).
La méthode développée à l'IMA ne présente pas ces inconvénients. Les virus nécessaires à la production du vaccin n'y sont plus produits par atténuation, mais par modification du patrimoine génétique de baculovirus. Reingard Grabherr utilise en l'occurrence des baculovirus infectant les chenilles des papillons Spodoptera Frugiperda, de larges portions d'ADN étranger pouvant être incluses dans le génome de ces virus. Grabherr insère ainsi dans leur génome les différents constituants d'un virus de l'influenza peu virulent, ainsi que deux gènes codant pour des protéines de surface des souches virulentes sélectionnées par l'OMS, ces gènes étant synthétisés automatiquement, à partir de leur seule séquence. Des cellules animales sont alors mises au contact de ces baculovirus modifiés. Infectées, elles se mettent à produire des virus de l'influenza peu virulents, mais dotés de ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-09-01 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: IAM produit vaccins grippe partir baculovirus


Publicité

En savoir plus