Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-02-25
Actualité médicale

Tags:
Des chercheurs espagnols étudient les connexions cérébrales par résonance magnétique pour lutter contre les pathologies chroniques - Actualité médicale
Des chercheurs espagnols étudient les connexions cérébrales par résonance magnétique pour lutter contre les pathologies chroniques

Une équipe de l'Institut Méditerranéen d'Etudes Avancées (appartenant au CSIC) mène une étude sur le système de connexions cérébrales à partir d'images obtenues par résonance magnétique. Les chercheurs proposent un modèle de fonctionnement cérébral en noeuds super connectés.

Publicité

Une équipe de l'Institut Méditerranéen d'Etudes Avancées (appartenant au CSIC) mène une étude sur le système de connexions cérébrales à partir d'images obtenues par résonance magnétique. Les chercheurs proposent un modèle de fonctionnement cérébral en noeuds super connectés.
L'imagerie par résonance magnétique permet de suivre l'activité des différentes zones du cerveau. Cette technique offre une description anatomique du cerveau, et plus précisément des vues détaillées de ses grandes connexions nerveuses internes. Il est alors possible d'analyser de manière dynamique et globale le fonctionnement du cerveau et d'identifier le parcours de l'information.
La première partie des recherches a porté sur le fonctionnement du cerveau et le déplacement de l'information lors de la réalisation d'une tâche moteur simple : le mouvement d'un doigt. Les informations récoltées ont permis aux chercheurs espagnols d'établir une comparaison entre la structure du tissu neuronal et d'autres systèmes tels qu'Internet, les tissus sociaux ou encore les réseaux aéroportuaires. En effet, en construisant le modèle de fonctionnalité des systèmes impliqués dans la réalisation de cette tâche moteur simple, les chercheurs ont découvert une similitude de fonctionnement : tous ces systèmes utilisent des noeuds super connectés.
S'il faudra encore beaucoup de temps pour élucider les mystères du support de la cognition, ces informations n'en restent pas moins importantes pour la compréhension du fonctionnement du cerveau et des maladies cérébrales. Elles pourraient, en effet, permettre de diagnostiquer des maladies telles que la sclérose en plaque, la schizophrénie ou la maladie d'Alzheimer à un stade plus précoce, afin d'avoir de meilleures chances de les traiter avec succès. On ne peut exclure, en effet, qu'il puisse exister un lien entre ces affections et les connexions cérébrales.

Article écrit le 2005-02-25 par auteur
Source: Diario medico, 26/01/05 Delphine Sierra, service.scientifique@sst-bcn.com Cette information est un extrait du BE Espagne numéro 38 du 25/02/2005 rédigé par l'Ambassade de France en Espagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...