Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-09-26
Actualité médicale

Tags: scientifiques -  denoncent -  grignotage -  nocturne - 
Des scientifiques dénoncent le grignotage nocturne
 - Actualité médicale
Des scientifiques dénoncent le grignotage nocturne

Il a souvent été dit que le grignotage de minuit peut conduire à une prise de poids conséquente, et des chercheurs le démontrent aujourd'hui avec les résultats de leurs travaux. Une équipe de l'Université Nihon a conclu que le cerveau, le muscle et une protéine (BMAL1), qui contrôlent l'horloge biologique humaine, participent également au stockage de la graisse.

Publicité

Il a souvent été dit que le grignotage de minuit peut conduire à une prise de poids conséquente, et des chercheurs le démontrent aujourd'hui avec les résultats de leurs travaux.
Une équipe de l'Université Nihon a conclu que le cerveau, le muscle et une protéine (BMAL1), qui contrôlent l'horloge biologique humaine, participent également au stockage de la graisse.
Aux environs de 15h, le taux de protéine BMAL1 des tissus adipeux chute à son niveau le plus faible. Au contraire, entre 22h et 2h du matin, ce taux augmente 20 fois par rapport à celui de l'après-midi. Ainsi, le grignotage tardif est bien plus susceptible d'être stocké en graisse.
Pour cette étude, les chercheurs ont utilisé une souris génétiquement modifiée chez qui la protéine BMAL1 a été supprimée. Même lorsque la souris était trop nourrie, celle-ci ne présentait pas de graisse stockée. L'injection de gènes activant la synthèse de la protéine a inversé la situation. D'autre part, les substances impliquées dans la synthèse de graisse ont également augmenté dans des cellules autres que les cellules adipeuses.
Toutefois les résultats ne sont pas identiques pour tout le monde. Les personnes aux habitudes irrégulières dont l'horloge corporelle fonctionne selon un cycle différent peuvent grossir même en grignotant autour de 15h.


Cette information est un extrait du BE Japon numéro 375 du 26/09/2005 rédigé par l'Ambassade de France au Japon. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2005-09-26 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: scientifiques denoncent grignotage nocturne


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...