Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-10-21
Actualité médicale

Tags: Experimentation -  technique -  mammographie -  infrarouges - 
Expérimentation d'une nouvelle technique de mammographie à infrarouges
 - Actualité médicale
Expérimentation d'une nouvelle technique de mammographie à infrarouges

Le futur de la mammographie se limitera à un rayon de lumière infrarouge, suffisant pour découvrir une tumeur. L'expérimentation de validation clinique de cette technique est sur le point de démarrer. Le centre de référence est Boston où la mise au point de cette technologie imaginée à Montréal est en cours.

Publicité

Le futur de la mammographie se limitera à un rayon de lumière infrarouge, suffisant pour découvrir une tumeur. L'expérimentation de validation clinique de cette technique est sur le point de démarrer. Le centre de référence est Boston où la mise au point de cette technologie imaginée à Montréal est en cours. Le San Raffaele de Milan fait partie des instituts participant à l'étude. Alessandro Del Maschio, responsable du service radiologie, a expliqué qu'"ils débuteront avec la mammographie et avec le diagnostic des altérations du sein, tumeur incluse. La méthode pourrait prévoir deux étapes : injection de molécules fluorescentes chez les patients à examiner puis illumination par infrarouge. Les images fluorescentes qui en découleront permettront de vérifier si, dans le sein, une altération ou le développement de vaisseaux sanguins anormaux typiques d'une néoplasie sont en cours. Tout cela grâce à un faisceau lumineux inoffensif".
Il existe d'autres protocoles, dont notamment un incluant la tomographie axiale informatisée (TAC) à 256 couches : l'unique existante est au Japon. "Le patient reste dans l'appareil quelques secondes, le temps de retenir la respiration, et ainsi des milliers de couches d'un millimètre pourront être reconstruites en trois dimensions comme si l'on se trouvait dans la personne. Nous sommes en train de terminer les essais cliniques de fiabilité mais nous pouvons déjà dire que coronarographie, colonoscopie et bronchoscopie pourraient bientôt n'être qu'un vague souvenir, car ce type d'examens ne permet pas de tout voir". La TAC multicouches possèdent deux avantages : le spécialiste peut les observer plusieurs fois plutôt que de regarder à travers un vidéo-cathéter, et il peut avoir des photographies en 3D de zones inaccessibles autrement, tels que les vaisseaux sanguins des artères, des voies biliaires ou des poumons inaccessibles par cathéter.
La recherche de nouvelles technologies et d'instruments toujours plus précis et inoffensifs ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-10-21 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Experimentation technique mammographie infrarouges


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...