Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-11-21
Actualité médicale

Tags: Contribution -  chercheur -  Manitoba -  comprehension -  maladies -  genetiques -  humaines - 
Contribution d'un chercheur du Manitoba à la compréhension des maladies génétiques humaines
 - Actualité médicale
Contribution d'un chercheur du Manitoba à la compréhension des maladies génétiques humaines

Geoff Hicks, chercheur principal au Manitoba Institute of Cell Biology (MICB), un institut conjoint de l'Université du Manitoba et de CancerCare Manitoba, est codirecteur du volet canadien de l'International Knockout Mouse Project, un projet international de recherche en génomique qui vise à mieux comprendre les maladies génétiques humaines.

Publicité

Geoff Hicks, chercheur principal au Manitoba Institute of Cell Biology (MICB), un institut conjoint de l'Université du Manitoba et de CancerCare Manitoba, est codirecteur du volet canadien de l'International Knockout Mouse Project, un projet international de recherche en génomique qui vise à mieux comprendre les maladies génétiques humaines. Appuyé par Génome Prairie, grâce à un financement de Génome Canada, M. Hicks et son équipe collaborent à la création d'une bibliothèque des mutations génétiques dans les cellules de souris - un puissant outil de recherche susceptible de faire progresser la recherche sur le cancer et les maladies héréditaires, de même que la recherche de nouveaux traitements.
Les souris font d'excellents modèles d'investigation pour l'étude des maladies humaines. Il fallait auparavant d'un à deux ans pour produire une lignée cellulaire d'une seule souris "knockout" : l'approche unique de M. Hicks qui utilise des techniques de piégeage de gènes, permet au projet et à ses partenaires internationaux de produire chacun jusqu'à 1000 lignées cellulaires distinctes par mois. On compte actuellement 16.000 lignées cellulaires au MICB. Cette collection représente environ 10% du génome complet de la souris et elle a entièrement été réalisée à Winnipeg.
Ce projet s'inscrit dans le cadre d'une collaboration entre le Programme européen de mutagenèse conditionnelle de souris (EuCOMM) financé par l'UE et le Projet nord-américain de mutagenèse conditionnelle de la souris (NorCOMM).
Le gouvernement du Canada, par le biais de Génome Canada, investit 6,3 millions CAD dans ce projet de recherche en génomique de 20,2 millions CAD. Les partenaires du cofinancement sont l'Union Européenne, les National Institutes of Health des Etats-Unis, la Province du Manitoba, la Fondation canadienne pour l'innovation et Core Cryolab Inc.


Cette information est un extrait du BE Canada numéro 288 du 21/11/2005 rédigé par l'Ambassade de France au Canada. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-11-21 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Contribution chercheur Manitoba comprehension maladies genetiques humaines


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...