Publicité
Accueil > Actualité médicale > Hématologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2006-08-01
Actualité médicale

Tags: Traitement -  plaques -  atherosclerose -  faibles -  doses -  therapeutiques -  nanotechnologie - 
Traitement des plaques d'athérosclérose avec de faibles doses thérapeutiques grâce à la nanotechnologie - Actualité médicale
Traitement des plaques d'athérosclérose avec de faibles doses thérapeutiques grâce à la nanotechnologie

Des tests de laboratoire montrent que de très petites doses de médicaments sont suffisantes pour avoir un effet sur les plaques obstruant les artères.

Publicité

Des tests de laboratoire montrent que de très petites doses de médicaments sont suffisantes pour avoir un effet sur les plaques obstruant les artères.

Ce n'est pas le médicament lui-même mais la manière de délivrer la Fumagilline, dont l'effet est d'inhiber la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins qui nourrissent les plaques d'athérosclérose, qui est en cause. Le médicament a été introduit directement à la base des plaques par de microscopiques petites sphères appelées nanoparticules, développées par les chercheurs de l'école de médecine Saint Louis à l'université de Washington. L'article qui doit être publié en septembre dans le journal médical Arteriosclerosis, Thrombosis, and Vascular Biology est disponible en ligne.

Les auteurs, le Dr Patrick Winter, Ph.D., professeur de médecine, et collaborateurs ont publié précédemment qu'ils pouvaient visualiser les plaques en utilisant la technologie à nanoparticules, mais c'est la première fois qu'ils démontrent que les nanoparticules peuvent aussi délivrer un médicament à un site malade dans l'organisme vivant. Chez des lapins de laboratoire, une seule dose de nanoparticules de Fumagilline a réduit de manière conséquente la croissance des nouveaux vaisseaux nourriciers des plaques.

Une plaque d'athérome dans les artères est le résultats d'une construction réunissant le cholestérol, des cellules inflammatoires et des tissus fibreux. Si une plaque se rompt, elle peut bloquer le flux sanguin soit vers le coeur soit vers le cerveau causant une attaque cardiaque (infarctus du myocarde) ou cérébrale.

Pour croître les plaques ont besoin d'aliments, de graisses et de cellules. Elles développent donc leurs propres réseaux sanguins qui se développent dans la paroi des artères et pénètrent les plaques. Beaucoup d'auteurs pensent que supprimer l'apport sanguin pourrait stabiliser ou réduire les plaques. Dans des études précédentes on a montré que la Fumagilline est un agent effectif pour stopper le processus qui crée les nouveaux vaisseaux

Dans cette étude la dose ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2006-08-01 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: Traitement plaques atherosclerose faibles doses therapeutiques nanotechnologie


Publicité

En savoir plus