Publicité
Accueil > Actualité médicale > Biotechnologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2001-02-21
Actualité médicale

Tags: repartition -  cagnotte -  UMTS -  divise -  chercheurs -  genetique -  creee -  frustration geante - 
La répartition de la
La répartition de la "cagnotte" UMTS divise les chercheurs en génétique et créée une "frustration géante"

Contrairement aux craintes exprimées par les chercheurs allemands en génétique lors du changement de gouvernement en 1998, la coalition rouge-verte à fait de réels efforts financiers dans leur direction.

Publicité

Contrairement aux craintes exprimées par les chercheurs allemands en génétique lors du changement de gouvernement en 1998, la coalition rouge-verte à fait de réels efforts financiers dans leur direction. Mme Bulmahn, lors de la conférence de presse sur le décryptage du génome humain du 12 février 2001, a rappelé que depuis l'arrivée au pouvoir de Gerhard Schroeder "le gouvernement a multiplié par quatre les moyens accordés à la recherche génétique". Profitant de cette occasion pour annoncer - une deuxième fois, après l'avoir déjà fait en fin d'année dernière - l'attribution d'une partie (350 MDM) des moyens issus de la vente de licences UMTS à la recherche génétique, elle a, à son insu, créée un "frustration géante" ("Riesenfrustration") dans une grande partie de la communauté scientifique allemande. Les destinataires de ces moyens supplémentaires sont la cause de ce malaise : le BMBF favoriserait les grands centres de recherche, notamment ceux issus de la Helmholtz Gesellschaft (HGF), au détriment de la recherche universitaire.
Se défendant d'avoir pris une décision définitive sur la répartition des 350 MDM, le ministère de la recherche à pourtant indique que plus de 80% de cette somme devrait être destinée aux cinq principaux centres de recherche en génétique allemands : le Centre allemand de recherche sur le cancer de Heidelberg, le Centre Max Delbruck pour la recherche moléculaire de Berlin, la Société pour la recherche en biotechnologie de Braunschweig, le Centre de recherche pour la santé et l'environnement de Munich et le "Ressourcezentrum" de Berlin.
Professeur à l'Université de Jena et généticien parmi les plus connus d'Allemagne, André Rosenthal - exprimant l'avis d'une grande majorité de ses collègues - ne comprend pas pourquoi ces "financements UMTS" n'empruntent pas la voie DFG (Deutsche Forschungsgemeinschaft) qui mènerait à une attribution sur projets. Le choix du ministère de la recherche ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2001-02-21 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: repartition cagnotte UMTS divise chercheurs genetique creee frustration geante


Publicité

En savoir plus