Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2001-12-31
Actualité médicale

Tags: molecule -  etre -  decisive -  synthese -  vaccin -  cancer - 
Découverte d'une molécule qui pourrait être décisive pour la synthèse d'un vaccin contre le cancer
 - Actualité médicale
Découverte d'une molécule qui pourrait être décisive pour la synthèse d'un vaccin contre le cancer

Les docteurs John Pezzuto, directeur du Centre de recherche contre le cancer de l'Université de Illinois (Chicago), et Eugenii Severin, directeur du Centre de Recherche de Diagnostic et Thérapie Moléculaire de Moscou, ont identifié la molécule PF2 qui pourrait être décisive pour la synthèse d'un vaccin contre le cancer.

Publicité

Les docteurs John Pezzuto, directeur du Centre de recherche contre le cancer de l'Université de Illinois (Chicago), et Eugenii Severin, directeur du Centre de Recherche de Diagnostic et Thérapie Moléculaire de Moscou, ont identifié la molécule PF2 qui pourrait être décisive pour la synthèse d'un vaccin contre le cancer.
La recherche du vaccin est financée par l'entreprise de biotechnologie Duni Motion installée dans le Parc Technologique d'Andalousie (PTA).
Les chercheurs assurent que la molécule possède des propriétés anti-tumorales et préventives, stimule le système immunitaire tout en restant compatible avec la chimiothérapie et la radiothérapie en réduisant leurs effets secondaires.
Les essais cliniques réalisés sur des sujets humains et des animaux ont démontré que cette substance anti-tumorale de toxicité nulle, qui fut extraite de la Calendula officinalis L, est capable de donner des réponses efficaces à la recherche contre d'autres maladies que le cancer.
Pezzuto, avec plus de vingt ans d'expérience dans le domaine de la recherche pharmaceutique basée sur des éléments naturels, a démontré suite à l'isolement de la molécule PF2 qu'il s'agissait d'un oncolitique indirecte qui augmente les défenses de l'organisme et réagit face à des cellules infectées comme les tumeurs.
En favorisant le système immunitaire, les chercheurs ont noté chez tous les patients une amélioration de l'état général et chez certains d'entre eux une réduction des tumeurs, donnant ainsi les arguments nécessaires à la poursuite des recherches afin d'obtenir un médicament basé sur la molécule PF2.



Cette information est un extrait du BE Espagne numéro 2 du 31/12/2001 rédigé par l'Ambassade de France en Espagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2001-12-31 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: molecule etre decisive synthese vaccin cancer


Publicité

En savoir plus