Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2001-12-31
Actualité médicale

Tags: endothelin-1 -  expliquer -  French Paradox - 
L'endothelin-1 pour expliquer le
L'endothelin-1 pour expliquer le "French Paradox"

De nombreux pays nous envient notre "French Paradox", le fait que, malgré une consommation importante de graisses saturées nous avons une incidence de maladies coronariennes plus faible qu'en Grande-Bretagne ou aux Etats-Unis. L'explication avait dans un premier temps entièrement reposé sur la consommation de vin des français, qui augmente les lipoprotéines de haute densité (HDL) et diminue l'agrégation plaquettaire.

Publicité

De nombreux pays nous envient notre "French Paradox", le fait que, malgré une consommation importante de graisses saturées nous avons une incidence de maladies coronariennes plus faible qu'en Grande-Bretagne ou aux Etats-Unis. L'explication avait dans un premier temps entièrement reposé sur la consommation de vin des français, qui augmente les lipoprotéines de haute densité (HDL) et diminue l'agrégation plaquettaire. Cependant, ces deux effets peuvent être attribués à l'alcool lui-même, et les britanniques sont aussi bien placé que les français pour sa consommation. En absence d'explication, le "French Paradox" avait été remis en question. Une équipe de chercheurs londoniens est venu au secours des producteurs de vins. Ils ont étudié l'expression d'endothelin-1, un peptide vasoconstricteur dont la surexpression est un facteur de risque associé au développement de maladies cardio-vasculaires et d'athérosclérose. Ils ont observé dans des cellules endothéliales issues d'aorte de bovins (BAEC) que les polyphenols provenant de vin rouge (Cabernet-Sauvignon) diminuaient la synthèse d'ET-1 en supprimant la transcription de son gène. En utilisant des extraits désalcoolisés de différents vins rouges et blancs ainsi qu'un rosé et un jus de raisin, ils ont montré que seuls les vins rouges, et dans une moindre mesure le jus de raisin, avaient cet effet inhibiteur à des doses très faibles avec une bonne corrélation entre la quantité de polyphénol et la dose donnant 50% d'inhibition. Les chercheurs ont également observé que les cellules "soignées" au vin rouge avaient un morphologie différente des contrôles avec une redistribution des tyrosines phosphorylées. Ces changements pourraient traduire une modification de la signalisation via les tyrosines kinases dans les cellules endothéliales qui expliquerait l'effet bénéfique du vin. Une meilleure compréhension de ces mécanismes ainsi que l'identification du ou des facteurs responsables dans le vin pourraient aider à mettre en place de nouvelles stratégie de lutte contre ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2001-12-31 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: endothelin-1 expliquer French Paradox


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...