Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-02-28
Actualité médicale

Tags: Sequence -  genome -  levure -  Schizosaccharomyces -  Pombe - 
Séquence du génome de la levure Schizosaccharomyces Pombe - Actualité médicale
Séquence du génome de la levure Schizosaccharomyces Pombe

Une équipe internationale menée par les scientifiques du "Wellcome Trust Sanger Institute" de Cambridge a publié dans la revue scientifique Nature la séquence de la levure Schizosaccharomyces Pombe (S. Pombe). Avec un total de 4.824 gènes identifiés et annotés, S. Pombe est l'organisme eucaryote séquencé jusqu'à présent ayant le plus petit nombre de gènes.

Publicité

Une équipe internationale menée par les scientifiques du "Wellcome Trust Sanger Institute" de Cambridge a publié dans la revue scientifique Nature la séquence de la levure Schizosaccharomyces Pombe (S. Pombe). Avec un total de 4.824 gènes identifiés et annotés, S. Pombe est l'organisme eucaryote séquencé jusqu'à présent ayant le plus petit nombre de gènes. Les analyses de séquences ont permis de découvrir 4 730 introns répartis dans seulement 43% des gènes. Parmi les gènes identifiés, 50 ont une grande similitude avec des gènes impliqués dans des maladies humaines, principalement les cancers, confirmant l'utilité des études chez la levure pour mieux comprendre les maladies humaines. N'oublions pas que Sir Paul Nurse, signataire de l'article, vient de recevoir le prix Nobel de médecine pour ses travaux sur les kinases dépendantes des cyclines (CDK) identifiées initialement chez S. Pombe et Saccharomyces Cerevisiae. S. Pombe est le 6ème organisme eucaryote dont la séquence est terminée, après une autre levure Saccharomyces Cerevisiae, la plante Arabidopsis thaliana, le nématode Caenorhabditis Elegans, la mouche Drosophila Melanogaster, et bien sur l'homme homo sapiens. Notons que, en dehors de l'homme, il s'agit des principaux organismes eucaryotes modèles utilisés par les biologistes. Les chercheurs de cette équipe internationale présentent également une analyse très intéressante de comparaison des gènes entre les différents organismes déjà séquencés. En effet, outre les 6 séquences déjà mentionnées, la communauté scientifique a séquencé de nombreux organismes procaryotes : 37 eubactéries et 8 archaebactéries. Ces comparaisons de séquences ont pour but d'essayer de définir les gènes et les protéines, qui sont importantes pour définir les organismes eucaryotes par opposition aux procaryotes et les organismes pluricellulaires par opposition aux unicellulaires. Pour définir la première série de gènes, les scientifiques ont cherché les gènes très conservés (plus de 40 à 50% d'homologie) entre les 6 séquences ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2002-02-28 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Sequence genome levure Schizosaccharomyces Pombe


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...