Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-04-01
Actualité médicale

Tags: cellules souches -  adultes -  utilisees -  reparer -  dommages -  causes -  maladie -  Parkinson - 
Des cellules souches adultes utilisées pour réparer les dommages causés par la maladie de Parkinson - Actualité médicale
Des cellules souches adultes utilisées pour réparer les dommages causés par la maladie de Parkinson

Des chercheurs de Celmed BioSciences, une filiale de Theratechnologies (entreprise biopharmaceutique canadienne), ont annoncé lors de l'assemblée annuelle de l'American Association of Neurological Surgeons (AANS) à Chicago que des cellules souches neuronales adultes ont été prélevées du système nerveux central d'un patient et utilisées avec succès pour traiter la maladie de Parkinson.

Publicité

Des chercheurs de Celmed BioSciences, une filiale de Theratechnologies (entreprise biopharmaceutique canadienne), ont annoncé lors de l'assemblée annuelle de l'American Association of Neurological Surgeons (AANS) à Chicago que des cellules souches neuronales adultes ont été prélevées du système nerveux central d'un patient et utilisées avec succès pour traiter la maladie de Parkinson.
L'étude suggère que cette méthode fondée sur les cellules souches adultes pourrait être utilisée dans le traitement d'une variété d'autres troubles neurologiques.
Le Dr Lévesque et le Dr Neuman de Celmed ont isolé des cellules souches neuronales adultes d'un patient, induit leur différenciation en cellules du système nerveux et les ont transplantées dans le cerveau du patient. Une année après l'intervention, les symptômes du patient ont diminué de 80 % alors que le patient ne prenait plus de médicaments.
Le Dr Lévesque a reçu l'autorisation de la FDA de mener un essai clinique de phase II sur la maladie de Parkinson utilisant la thérapie cellulaire fondée sur la greffe autologue de cellules souches neuronales, lorsque certains essais sur des animaux seront complétés et approuvés.
Il s'agit de la première étude au monde évaluant les avantages de la thérapie cellulaire autologue sur cette maladie.
L'étude démontre qu'il est possible d'induire la spécialisation des cellules souches adultes pour devenir les cellules essentielles qui produisent la dopamine et qui fonctionnent après leur transplantation. La dopamine est une substance chimique essentielle au cerveau qui fait défaut chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson.
Dans leurs recherches, les Drs Lévesque et Dr Neuman ont démontré que la greffe de cellules qui sécrètent la dopamine accroît les réserves disponibles de dopamine dans le cerveau. Cependant, ils ont aussi constaté que les symptômes de la maladie de Parkinson semblent diminuer même si l'absorption de dopamine n'augmente pas.
Les symptômes cliniques du patient ont continué de s'améliorer après ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2002-04-01 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: cellules souches adultes utilisees reparer dommages causes maladie Parkinson


Publicité

En savoir plus