Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-04-01
Actualité médicale

Tags: Microtrans -  dispositif -  microelectronique -  assister -  transplatations -  organe - 
Microtrans : un dispositif microélectronique pour assister les transplatations d'organe
 - Actualité médicale
Microtrans : un dispositif microélectronique pour assister les transplatations d'organe

Microtrans est un système permettant de décrire et de contrôler l'état dans lequel se trouve un organe destiné à être transplanté. Le dispositif se base sur une aiguille microscopique d'à peine 11 millimètres de long et 0,8 d'épaisseur.

Publicité

Microtrans est un système permettant de décrire et de contrôler l'état dans lequel se trouve un organe destiné à être transplanté. Le dispositif se base sur une aiguille microscopique d'à peine 11 millimètres de long et 0,8 d'épaisseur. Initialement appliqué aux transplantations de coeurs, ce prototype est un premier pas vers toute une nouvelle gamme de microdispositifs.
En Général, un organe comme le coeur n'est plus considéré comme transplantable quatre heures après son extraction. Cependant, il arrive que des organes soient encore viables après ce délai et inversémment. Pour remédier à ce problème, Microtrans permet de rendre compte de l'état de l'organe, grâce à différents capteurs qui mesurent en permanence toute une série de paramètres représentatifs.
Le Centro Nacional de Microelectrónica s'est chargé de la mise au point de l'appareil. Un des impératifs fondamentaux étant bien entendu la biocompatibilité des matériaux utilisés. La Corporación Sanitaria Clínico de Barcelona a également participé au projet avec des tests sur des organes d'animaux. D'autre part, Carburos Metálicos, s'est chargé de concevoir les mini réfrigérateurs dans lesquels seront transportés les organes. Ces réfrigérateurs portatifs sont dotés d'un écran extérieur où s'affichent les paramètres relevés par la micro-aiguille.
Microtrans est le premier mécanisme permettant de contrôler ainsi la viabilité d'un organe. Il a récemment reçu le prix de la ville de Barcelone.


Cette information est un extrait du BE Espagne numéro 6 du 1/04/2002 rédigé par l'Ambassade de France en Espagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2002-04-01 par
Source: Accéder à la source


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...