Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-09-01
Actualité médicale

Tags: risque -  deces -  enfants -  nes -  cesarienne -  femmes -  faible -  risque -  etre -  eleve - 
Le risque de décès des enfants nés par césarienne chez les femmes à faible risque pourrait être plus élevé - Actualité médicale
Le risque de décès des enfants nés par césarienne chez les femmes à faible risque pourrait être plus élevé

Selon un rapport récent, publié dans le dernier numéro de Birth: Issues in Perinatal Care, la mortalité infantile et néonatale est plus élevée chez les enfants nés par césarienne que chez ceux nés par la voie vaginale, lorsque les mères étaient à faible risque.

Publicité

Selon un rapport récent, publié dans le dernier numéro de Birth: Issues in Perinatal Care, la mortalité infantile et néonatale est plus élevée chez les enfants nés par césarienne que chez ceux nés par la voie vaginale, lorsque les mères étaient à faible risque.

Les chercheurs des centres de Disease Control and Prevention ont analysé plus de 5,7 millions de naissances d'enfants vivants et près de 12.000 décès d'enfants pendant une période de quatre ans. En général la mortalité néonatale (moins de 28 jours après la naissance) fut rare pour les enfants de femmes à faible risque (à peu près un décès pour 1000 naissances d'enfants vivants). Cependant le taux de mortalité néonatale chez les enfants nés par césarienne fut plus du double de celui des enfants nés par voie vaginale, même après ajustement pour tenir compte des facteurs socio démographiques et des risques médicaux.

Le taux global des enfants nés par césarienne a augmenté aux États-Unis de 41 % entre 1996 et 2004. Le nombre de femmes n'ayant pas de risques impliquant la nécessité de pratiquer une césarienne a à peu près doublé.

Selon l'auteur principal, le Dr Marian MacDorman, cette découverte doit être prise en compte par les médecins. Les césariennes ayant pour cause une condition médicale sont des interventions qui sauvent la vie d'innombrables mères et enfants. Actuellement on observe un nombre croissant de césariennes primaires sans indication médicale rapportée.

Bien que le taux de mortalité néonatale dans le groupe à faible risque féminin reste faible, l'accroissement résultant du nombre de césariennes augmente pour une large population de bébés le risque de mortalité néonatale.

Dans le passé les enfants naissaient par césarienne à cause d'un risque médical, ce qui expliquait le taux plus élevé de mortalité infantile et néonatale typiquement associé avec les naissances par césarienne. Dans cette étude ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2006-09-01 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: risque deces enfants nes cesarienne femmes faible risque etre eleve


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...