Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-06-05
Actualité médicale

Tags: Pharmamar -  presente -  molecules -  cancer - 
Pharmamar présente ses nouvelles molécules contre le cancer
 - Actualité médicale
Pharmamar présente ses nouvelles molécules contre le cancer

L'entreprise espagnole de biotechnologie, Pharmamar, a présenté, devant la Société Américaine d'Oncologie, trois nouvelles molécules antitumorales issues d'organismes marins. A l'heure actuelle, les essais ont été réalisés sur 1.575 personnes, en France, en Espagne et dans de nombreux autres pays.

Publicité

L'entreprise espagnole de biotechnologie, Pharmamar, a présenté, devant la Société Américaine d'Oncologie, trois nouvelles molécules antitumorales issues d'organismes marins. A l'heure actuelle, les essais ont été réalisés sur 1.575 personnes, en France, en Espagne et dans de nombreux autres pays.
Les recherches de Pharmamar s'effectuent en quatre étapes ; la découverte de la molécule, les recherches pré cliniques (études de la toxicité), les essais sur les animaux et enfin les évaluations de l'efficacité de la substance et des doses de tolérance chez l'homme.
L'ET 743, synthétisé à partir de l'Ecteinascidia, s'avère efficace contre les sarcomes, les cancers du sein, des ovaires, du poumon et les mésothéliomes. Cette molécule bloque le gène MDRI, responsable de la résistance du patient aux médicaments anticancéreux connus et utilisés de nos jours.
L'Aplidin est synthétisé à partir de l'Aplidium albicans, son action semble concerner les cancers du rein, du colon, de la thyroïde, ainsi que certaines tumeurs au cerveau. Cependant, l'étude de cette molécule est actuellement incomplète. Des études in vitro sont en cours pour connaître l'efficacité de l'Aplidin sur les leucémies infantiles.
La troisième molécule présentée est la Kahalalido, synthétisée à partir Elysia rufescens. Les tests réalisés montrent son efficacité sur les cancers du sein et de la prostate.
Ces nouvelles molécules semblent donc prometteuses, mais leur étude doit être complétée.



Cette information est un extrait du BE Espagne numéro 7 du 5/06/2002 rédigé par l'Ambassade de France en Espagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2002-06-05 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Pharmamar presente molecules cancer


Publicité

En savoir plus