Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-09-01
Actualité médicale

Tags: nanoparticules -  magnetiques -  pourront -  etre -  utilisees -  tumeurs - 
Des nanoparticules magnétiques pourront être utilisées pour combattre des tumeurs
 - Actualité médicale
Des nanoparticules magnétiques pourront être utilisées pour combattre des tumeurs

Des chercheurs de l'Université de Brasília (UnB) sont en train de développer une nouvelle technique pour combattre les tumeurs. De minuscules aimants de 5 millionièmes de millimètres, assemblés sur des anticorps, pourraient se fixer sur des cellules cancéreuses. Ainsi, sous l'impulsion d'un champ magnétique, la vibration engendrée provoquerait la destruction de la cellule tumorale sans atteindre les cellules normales avoisinantes.

Publicité

Des chercheurs de l'Université de Brasília (UnB) sont en train de développer une nouvelle technique pour combattre les tumeurs. De minuscules aimants de 5 millionièmes de millimètres, assemblés sur des anticorps, pourraient se fixer sur des cellules cancéreuses. Ainsi, sous l'impulsion d'un champ magnétique, la vibration engendrée provoquerait la destruction de la cellule tumorale sans atteindre les cellules normales avoisinantes. Les micro-aimants qui pourront-être injectés dans le sang pour détruire les cellules cancéreuses ou les virus sont déjà développés. Ils sont composés d'oxyde de fer avec lequel les chercheurs ont créé de minuscules particules colloïdales pour qu'ils ne soient pas rejetés par l'organisme. Mais, selon Paulo César Morais de l'Institut de Physique de l'UnB, "il reste encore à trouver le moyen de fixer les aimants sur les anticorps". Les chercheurs vont tenter de trouver la meilleure forme d'assemblage des anticorps pour chaque forme de cancer et les tests sur les animaux devraient commencer au cours de l'année 2003.
Cette technique, mise au point grâce à un financement du Conseil National de Développement Scientifique et Technologique (CNPq), permettrait de traiter des petites tumeurs de moins d'un millimètre de diamètre qui ne peuvent pas être détectées, aujourd'hui, par les méthodes conventionnelles.



Cette information est un extrait du BE Brésil numéro 27 du 1/09/2002 rédigé par l'Ambassade de France au Brésil. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2002-09-01 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: nanoparticules magnetiques pourront etre utilisees tumeurs


Publicité

En savoir plus