Publicité
Accueil > Actualité médicale > Biotechnologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-09-09
Actualité médicale

Tags: Developpement -  laboratoire -  analyse -  poche - 
Développement d'un laboratoire d'analyse de poche
 - Actualité médicale
Développement d'un laboratoire d'analyse de poche

Les laboratoires médicaux, les industries et les instituts de recherche relevant du domaine des biotechnologies sont amenés à utiliser des méthodes de préparation et d'analyse d'échantillons biologiques requérant une fiabilité maximale des résultats tout en autorisant une cadence d'utilisation élevée. La principale difficulté dans l'utilisation de ces méthodes d'investigation réside alors dans la complexité et la variabilité des différents échantillons biologiques, sans négliger les risques de contamination possibles lors de chaque échantillonnage.

Publicité

Les laboratoires médicaux, les industries et les instituts de recherche relevant du domaine des biotechnologies sont amenés à utiliser des méthodes de préparation et d'analyse d'échantillons biologiques requérant une fiabilité maximale des résultats tout en autorisant une cadence d'utilisation élevée. La principale difficulté dans l'utilisation de ces méthodes d'investigation réside alors dans la complexité et la variabilité des différents échantillons biologiques, sans négliger les risques de contamination possibles lors de chaque échantillonnage.
La possibilité d'utiliser des puces jetables pour l'isolation et la purification de l'ADN et/ou de l'ARN, par exemple de particules virales, constitue un avantage indéniable de l'utilisation de ce type de dispositifs miniatures.
Dans ce contexte, l'entreprise norvégienne NorChip développe des instruments portables d'analyse automatique d'ADN/ARN pour des applications cliniques et non-cliniques. Ce développement nécessite le recours à des techniques relevant des biotechnologies, des microtechnologies et des technologies de l'information. Deux chercheurs de l'Institut SINTEF, Geir Morland et Frank Karlsen, en collaboration avec NorChip, ont mis au point un microdispositif automatisé qualifié de "laboratoire de poche".
Le principe technologique repose sur l'utilisation de micro-canaux assurant une liaison fluide des échantillons à analyser jusqu'à des réactifs pathogènes-spécifiques retenus dans des cavités internes. L'Institut SINTEF a développé un système optoélectronique permettant la lecture automatisée du résultat de la réaction biochimique intervenant dans ces cavités. Le système est doté de pompes et de valves microscopiques asservies permettant de créer les micro-écoulements assurant le brassage fluide entre les échantillons et les réactifs.
Ce type de dispositif trouve des applications dans nombre de domaines tels que le diagnostic, le contrôle de la pollution, les analyses médico-légales ou encore, la recherche en biologie moléculaire. Il permet d'identifier des agents pathogènes dans la salive, les selles ou le sang. Dans un premier temps, les puces seront programmées pour la détection de bactéries ou l'analyse des risques ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2002-09-09 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Developpement laboratoire analyse poche


Publicité

En savoir plus