Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-10-01
Actualité médicale

Tags: mutations -  cancereuses -  associees -  exposition -  dissolvants -  organiques - 
Des mutations cancéreuses associées à l'exposition à des dissolvants organiques
 - Actualité médicale
Des mutations cancéreuses associées à l'exposition à des dissolvants organiques

Une étude internationale dirigée par deux chercheurs de l'Université Autonome de Barcelone (UAB) a montré que l'exposition à des dissolvants organiques provoque des mutations de l'oncogène k-ras, un gène qui favorise l'apparition de tumeurs lorsqu'il subit une mutation.

Publicité

Une étude internationale dirigée par deux chercheurs de l'Université Autonome de Barcelone (UAB) a montré que l'exposition à des dissolvants organiques provoque des mutations de l'oncogène k-ras, un gène qui favorise l'apparition de tumeurs lorsqu'il subit une mutation.
La relation a été observée sur des personnes atteintes d'un cancer du pancréas, qui avaient été en contact avec des dissolvants sur leur lieu de travail.
Pour cette étude, pilotée par Miquel Porta et Joan Alguacil, de l'UAB, ont aussi participé cinq hôpitaux espagnols de l'Institut Médical de Barcelone, l'Université Pompeu Fabra, le National Cancer Institute (Etats-Unis), et le Finnish Instutute of Occupationnal Health de Helsinki (Finlande).
Les scientifiques ont analysé la relation entre l'exposition professionnelle à des dissolvants organiques et les mutations du gène k-ras sur 107 personnes atteintes d'un cancer du pancréas. Entre 19 et 29 % des 83 cas qui présentaient une mutation du gène k-ras ont été en contact avec des dissolvants organiques, alors que le taux se réduit entre 4 et 25 % pour les 24 patients ne présentant pas de mutations de l'oncogène k-ras.
La conclusion de cette première étude est que le cancer du pancréas est associé aux mutations du gène k-ras. Les chercheurs attendent d'autres résultats confirmant cette découverte avant de prendre des mesures de santé publique.



Cette information est un extrait du BE Espagne numéro 11 du 1/10/2002 rédigé par l'Ambassade de France en Espagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2002-10-01 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: mutations cancereuses associees exposition dissolvants organiques


Publicité

En savoir plus