Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-11-01
Actualité médicale

Tags: Recherches -  sommeil -  Technion - 
Recherches sur le sommeil au Technion - Actualité médicale
Recherches sur le sommeil au Technion

Le professeur Peretz Lavie du Technion a réalisé une avancée importante pour le diagnostic et le traitement du syndrome de l'apnée du sommeil, affection qui touche environ 18 millions d'Américains.

Publicité

Le professeur Peretz Lavie du Technion a réalisé une avancée importante pour le diagnostic et le traitement du syndrome de l'apnée du sommeil, affection qui touche environ 18 millions d'Américains.
Ce syndrome constitue un problème sérieux qui ne se limite pas à l'inconfort d'une mauvaise nuit de sommeil. Les hommes en souffrant ont une probabilité 4 à 5 fois supérieure de mourir avant l'âge de 50 ans en particulier à cause de maladies cardio-vasculaires ou d'attaques cardiaques. La probabilité de mortalité des femmes peut être 20 fois plus importante. Toutefois, les femmes semblent moins touchées par ce syndrome qui demeure principalement une maladie masculine.
Les personnes souffrant d'apnée du sommeil peuvent s'arrêter de respirer durant leur sommeil souvent durant une minute ou plus. Pour les cas difficiles, ce phénomène peut se répéter une centaine de fois par nuit.
Le professeur Lavie précise que le moindre afflux d'oxygène entraîne un niveau plus élevé de radicaux libres ceux-ci pouvant être à l'origine du blocage d'artères et de défaillances cardiaques.
Les personnes atteintes souffrent de problèmes de concentration, de dépression, d'irritabilité et de dysfonctionnements sexuels. Récemment le professeur israélien et son équipe ont découvert que les hommes souffrant d'apnée du sommeil produisent de la testostérone en plus faible quantité ayant pour conséquence une libido et une activité sexuelle plus faibles.
Les conséquences peuvent également être des difficultés d'apprentissage et de mémorisation ainsi qu'un assoupissement facile dans des conditions dangereuses (conduite, travail). Les statistiques montrent que les patients non traités ont une probabilité d'avoir trois fois plus d'accidents de voiture.
Le professeur Lavie met donc l'accent sur un dépistage précoce de cette affection.
Afin d'assurer la détection précoce, les chercheurs du Technion ont développé un équipement appelé SleepStrip. Ce produit a été récemment approuvé par la Food & Drug Administration ; il est à présent largement disponible aux ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2002-11-01 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Recherches sommeil Technion


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...