Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-12-09
Actualité médicale

Tags: megadoses -  vitamines -  nuire -  traitement -  cancer -  sein - 
Les mégadoses de vitamines pourraient nuire au traitement du cancer du sein
 - Actualité médicale
Les mégadoses de vitamines pourraient nuire au traitement du cancer du sein

Les femmes atteintes du cancer du sein qui consomment des mégadoses de vitamines et de minéraux tout en suivant un traitement traditionnel courent plus de risques de faire une rechute et de mourir de leur maladie que les femmes qui ne suivent pas de thérapies dites "alternatives".

Publicité

Les femmes atteintes du cancer du sein qui consomment des mégadoses de vitamines et de minéraux tout en suivant un traitement traditionnel courent plus de risques de faire une rechute et de mourir de leur maladie que les femmes qui ne suivent pas de thérapies dites "alternatives".
Le taux de survie sur cinq ans des patientes à qui on avait prescrit de la vitamine C, du bêta-carotène, de la niacine B3, du zinc, du sélénium et la coenzyme Q10 était de 72 pour cent, contre 81 pour cent pour celles qui avaient suivi uniquement le traitement habituel, conclut l'étude, la première du genre.
Au cours d'une période de 10 ans, celles qui ont absorbé des mégadoses de vitamines et de minéraux avaient 10 pour cent plus de risques de décéder, a indiqué le docteur Ivo Olivotto, coauteur de l'étude et responsable du programme de radiation et d'oncologie du Centre du cancer de l'île de Vancouver.
L'étude a été menée auprès de 90 femmes auxquelles on a donné des quantités variables de vitamines et de minéraux. Elles étaient suivies par le docteur Abram Hoffer, coauteur de l'étude, qui leur a prescrit le traitement dans les six mois suivant le diagnostic de cancer. Le groupe de contrôle comptait 180 femmes ayant les mêmes caractéristiques (âge, taille de la tumeur et stade du cancer) et ne recevant que les traitements traditionnels -hormones, chimiothérapie ou radiothérapie.
Des partisans des traitements basés sur l'absorption de fortes quantités de vitamines et de minéraux croient que ces suppléments accroissent l'efficacité des rayons-X et de la chimiothérapie tout en réduisant la toxicité du traitement conventionnel, mentionne l'étude.
Or, bien que l'échantillon utilisé pour l'étude soit relativement petit, les chercheurs ont été surpris par les résultats, parce qu'ils avaient fait l'hypothèse que les patientes ayant pris de grandes quantités de vitamines ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2002-12-09 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: megadoses vitamines nuire traitement cancer sein


Publicité

En savoir plus