Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-12-09
Actualité médicale

Tags: Vitamines -  cancer -  bon -  menage - 
Vitamines et cancer ne font pas bon ménage - Actualité médicale
Vitamines et cancer ne font pas bon ménage

D'après une étude menée en Colombie Britannique, les patientes atteintes d'un cancer du sein prenant des suppléments de vitamines pendant leur traitement seraient non seulement plus sensibles à une rechute mais aussi plus susceptibles de mourir.

Publicité

D'après une étude menée en Colombie Britannique, les patientes atteintes d'un cancer du sein prenant des suppléments de vitamines pendant leur traitement seraient non seulement plus sensibles à une rechute mais aussi plus susceptibles de mourir.
Les auteurs de cette étude sont :
- Dr. Ivo Olivetto, Directeur du département de radiation oncologique au centre du BC Cancer Agency de l'île de Vancouver ;
- Dr Marie Lesperance, statisticienne à l'Université de Victoria ;
- Dr Abram Hoffer, Docteur à Victoria pratiquant la médecine orthomoléculaire dans laquelle les maladies sont traitées ou prévenues à l'aide de suppléments nutritionnels.
Cette étude, d'un montant de $70.000, a été effectuée sur 90 patients atteints du cancer du sein diagnostiqués entre 1989 et 1998.
Les suppléments vitaminés étaient prescrits par Dr Hoffer dans l'espoir qu'ils augmenteraient le système immunitaire, accroîtraient l'efficacité de la chimiothérapie et diminueraient les effets nocifs des traitements conventionnels.
Une comparaison a été effectuée entre deux groupes de 90 patients au diagnostic similaire, l'un traité sans vitamine supplémentaire.
Les résultats montrent qu'au terme de 5 années, après avoir calculé et pris en compte les facteurs de probabilité relative et absolue, le risque de mourir est de 1,75 fois supérieur pour le groupe avec vitamines et le risque de rechute est supérieur de 1,55 fois.
Les chercheurs ne savent pas exactement pourquoi de larges doses de vitamines sont nocives dans ce contexte. Cependant certains oncologistes croient que les antioxydants pourraient interférer avec l'action de certains agents de chimiothérapie. Le débat à ce sujet est toujours d'actualité.



Cette information est un extrait du BE Canada numéro 214 du 9/12/2002 rédigé par l'Ambassade de France au Canada. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2002-12-09 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Vitamines cancer bon menage


Publicité

En savoir plus