Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-01-30
Actualité médicale

Tags: test -  depistage -  Tryponasoma -  maladie -  Chagas - 
Un nouveau test pour le dépistage du Tryponasoma responsable de la maladie de Chagas
 - Actualité médicale
Un nouveau test pour le dépistage du Tryponasoma responsable de la maladie de Chagas

Le nouveau test, développé par les chercheurs des universités UNESP de Arraraquara et USP de Saõ Paulo, utilise un immunosenseur ampérométrique. Ce dispositif se fonde sur l'interaction antigènes-anticorps où un transducteur électrochimique convertit le signal biologique en signal électrique. Il détecte avec plus de précision et plus rapidement la présence dans le sang des anticorps produits par l'organisme infecté par le parasite, le protozoaire Trypanosoma cruzi.

Publicité

Le nouveau test, développé par les chercheurs des universités UNESP de Arraraquara et USP de Saõ Paulo, utilise un immunosenseur ampérométrique. Ce dispositif se fonde sur l'interaction antigènes-anticorps où un transducteur électrochimique convertit le signal biologique en signal électrique. Il détecte avec plus de précision et plus rapidement la présence dans le sang des anticorps produits par l'organisme infecté par le parasite, le protozoaire Trypanosoma cruzi. Cette nouvelle méthode, capable de détecter d'infimes quantités d'anticorps, est bien plus sensible et précise que le test immunoenzymatique Elisa (Enzime Linked Immunosorbent Assay), actuellement sur le marché. L'analyse est faite à température ambiante et dure environ 40 minutes, alors qu'il faut près de 2 heures à l'étuve pour le test Elisa.
L'immunosenseur, avec un prix unitaire inférieur à celui du test Elisa, sera précieux pour les politiques de santé publique des pays où la maladie est endémique, affirme le professeur Hideko Yamanaka, coordonnatrice de l'équipe des inventeurs. Dans les Amériques, près de 16 millions de personnes sont atteintes par cette grave infirmité, dont 6 millions de brésiliens.
Cette technologie inédite a été enregistrée à l'INPI - Institut National de la Propriété Industrielle et une demande de brevet international a également été déposée.



Cette information est un extrait du BE Brésil numéro 30 du 30/01/2003 rédigé par l'Ambassade de France au Brésil. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2003-01-30 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: test depistage Tryponasoma maladie Chagas


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...