Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-02-03
Actualité médicale

Tags: c-Myc -  active -  directement -  ARN -  polymerase -  type -  III - 
c-Myc active directement l'ARN polymérase de type III - Actualité médicale
c-Myc active directement l'ARN polymérase de type III

Dans les cellules normales, la famille des gènes myc code pour des facteurs de transcription régulés de façon stricte lors du cycle cellulaire. Ils sont indispensables pour la croissance et la division cellulaire ainsi que pour freiner la différenciation des cellules.

Publicité

Dans les cellules normales, la famille des gènes myc code pour des facteurs de transcription régulés de façon stricte lors du cycle cellulaire. Ils sont indispensables pour la croissance et la division cellulaire ainsi que pour freiner la différenciation des cellules. L'activation anormale de certains gènes de cette famille est associée à de nombreux types de cancer. Ainsi, dans les leucémies myéloïdes chroniques, c-myc est activé lors de la translocation t(9 ; 22) reconnaissable par l'apparition du chromosome Philadelphie.
Parmi les gènes cibles de Myc, on trouve de nombreuses protéines ribosomales, des facteurs de traduction, ainsi que certaines protéines indispensables au cycle cellulaire. L'ARN polymérase de type III, qui transcrit entre autre les ARN de transfert (ARNt) et le précurseur de l'ARN ribosomal 5S étant également associée à la croissance cellulaire, une équipe américaine de Seattle et une équipe britannique de l'Université de Glasgow financée par Cancer Research UK se sont intéressés aux interactions entre la protéine c-Myc et l'ARN polymérase de type III.
Par des expériences d'inactivation du gène c-myc dans des fibroblastes, ils ont montré une diminution d'un facteur 7 du niveau d'expression de l'ARN polymérase de type III dans les cellules n'exprimant pas c-Myc. Cette diminution peut être compensée par l'expression ectopique, à l'aide d'un vecteur rétroviral, d'une protéine c-Myc inductible par le tamoxifène. Dans des cellules primaires, l'expression ectopique de c-Myc augmente également l'expression de l'ARN polymérase de type III. De plus, l'expression de cMyc induit une activation très importante des ARNt avec une cinétique équivalente à celle des gènes cibles de c-Myc, laissant supposer une interaction directe. Les scientifiques ont confirmé ces résultats en utilisant deux techniques. En inactivant l'ARN polymérase de type II qui transcrit les ARN messagers, ils ont montré que l'action de c-Myc sur la transcription des ARNt était indépendante de ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2003-02-03 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: c-Myc active directement ARN polymerase type III


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...