Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-02-03
Actualité médicale

Tags: place -  systeme -  vasculaire -  lymphatique - 
Mise en place du système vasculaire lymphatique
 - Actualité médicale
Mise en place du système vasculaire lymphatique

Les mammifères ont deux systèmes vasculaires distincts : celui du sang est fermé alors que le système lymphatique est ouvert. Les deux ne communiquent qu'en un seul point, quand la grande veine lymphatique se déverse dans la veine sous-clavière.

Publicité

Les mammifères ont deux systèmes vasculaires distincts : celui du sang est fermé alors que le système lymphatique est ouvert. Les deux ne communiquent qu'en un seul point, quand la grande veine lymphatique se déverse dans la veine sous-clavière. Tout comme les vaisseaux sanguins, les vaisseaux lymphatiques sont formés à partir des précurseurs endothéliaux, mais des facteurs de transcription et des facteurs de croissance spécifiques régulent leur développement.
Les signaux à l'origine de la séparation entre les vaisseaux sanguins préexistants et le système lymphatique ne sont pas connus actuellement. En étudiant des souris déficientes pour les protéines SYK ou SLP-76, des chercheurs américains et britanniques ont mis en évidence le rôle de ces deux protéines dans la mise en place et la séparation des deux systèmes vasculaires.
Dans les embryons déficients en SLP-76, les chercheurs ont observé une connexion entre les deux systèmes vasculaires, avec présence de sang et de chyle dans les deux systèmes. De plus, les chercheurs ont montré que la perte de SLP-76 ou de Syk dans les seules cellules hématopoïétiques circulantes est suffisante pour perturber l'angiogenèse. Pour arriver à ce résultat, ils ont injecté des cellules hématopoïétiques normales ou provenant de souris déficientes en SLP-76 à des souris normales irradiées à dose létale, ce qui provoque, entre autre, une mort cellulaire importante des cellules endothéliales dans le petit intestin. Alors que les souris greffées avec une moelle exprimant SLP-76 retrouvent une architecture vasculaire normale, chez les souris greffées avec des cellules déficientes en SLP-76, les scientifiques ont observé un phénotype anormal, analogue à celui des souris complètement déficientes en SLP-76.



Cette information est un extrait du BE Royaume-Uni numéro 32 du 3/02/2003 rédigé par l'Ambassade de France au Royaume-Uni. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2003-02-03 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: place systeme vasculaire lymphatique


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...