Publicité
Accueil > Politique de Santé - Santé publique > Economie médicale, Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-07-13
Politique de Santé - Santé publique

Tags:
Rapport annuel du Haut Conseil pour l’Avenir de l’Assurance Maladie (HCAAM, 13 juillet 2006)  - Politique de Santé - Santé publique
Rapport annuel du Haut Conseil pour l’Avenir de l’Assurance Maladie (HCAAM, 13 juillet 2006)

Le Haut conseil pour l'avenir de l'assurance maladie (HCAAM) souligne qu'un an après la mise en place de la réforme de l’Assurance maladie, les déficits de l'Assurance maladie, s'ils demeurent importants, diminuent et se situent "en très net retrait" par rapport à 2004. Le conseil constate notamment que le dispositif général du médecin traitant est "connu" mais que "des difficultés de compréhension de l'accès spécifique" subsistent. Le HCAAM observe aussi qu'il n'y a pas eu de poussée caractérisée des dépassements d'honoraires en secteur 1 et s'intéresse à la "forte progression des cotisations" des complémentaires santé ces dernières années (+ 39 % entre 2001 et 2005), très supérieures à celle des dépenses de soins (+ 25 % sur la même période)…

Publicité

Le Haut conseil pour l'avenir de l'assurance maladie (HCAAM) souligne qu'un an après la mise en place de la réforme de l’Assurance maladie, les déficits de l'Assurance maladie, s'ils demeurent importants, diminuent et se situent "en très net retrait" par rapport à 2004. Le conseil constate notamment que le dispositif général du médecin traitant est "connu" mais que "des difficultés de compréhension de l'accès spécifique" subsistent. Le HCAAM observe aussi qu'il n'y a pas eu de poussée caractérisée des dépassements d'honoraires en secteur 1 et s'intéresse à la "forte progression des cotisations" des complémentaires santé ces dernières années (+ 39 % entre 2001 et 2005), très supérieures à celle des dépenses de soins (+ 25 % sur la même période)…

Rapport intégral sur le site du ministère (pdf, 129 pages)

Article écrit le 2006-07-13 par
Source: Accéder à la source


Publicité

En savoir plus