Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-09-14
Actualité médicale

Tags: Medicaments -  base - 
Médicaments à base d'or
 - Actualité médicale
Médicaments à base d'or

Le projet AuTEK, qui regroupe Mintek et trois des principales compagnies minières du pays, Anglo Gold Ashanti, Gold Fields et Harmony Gold, a pour objectif de proposer de nouvelles applications pour l'or. Depuis son lancement, il y a cinq ans, 4,5 millions d'euros y ont été investis en recherche et développement.

Publicité

Le projet AuTEK, qui regroupe Mintek et trois des principales compagnies minières du pays, Anglo Gold Ashanti, Gold Fields et Harmony Gold, a pour objectif de proposer de nouvelles applications pour l'or. Depuis son lancement, il y a cinq ans, 4,5 millions d'euros y ont été investis en recherche et développement. AuTEK comprend un volet biomédical qui s'intéresse à des molécules actives contenant de l'or et à leur formulation.
La chrysothérapie- ou médecine par l'or- remonte aux travaux de Robert Koch qui a démontré, en 1890, que l'aurocyanure de potassium inhibait la croissance du bacille de la tuberculose. Cependant, il a fallu attendre le développement, en 1985, de l'auronofine dans le traitement des arthrites rhumatoïdes pour déboucher sur des applications commerciales. AuTEK s'intéresse à la formulation de médicaments contre les tumeurs, le SIDA et la malaria.
AuTEK développe des complexes cationiques de l'or I qui présentent l'avantage par rapport aux médicaments anti-tumoraux déjà commercialisés à base de platine (carboplatine et cisplatine) d'agir au niveau des mitochondries. Les dérivés de l'or III, également développés, devraient avoir une action analogue à celle du platine c'est à dire cibler l'ADN, car l'or III est isoélectronique et isostructural au platine.
Au début des années 90, des médicaments à base d'or ont été testés comme inhibiteurs du virus HIV. Les premiers résultats ont montré que des dérivés comme l'aurothiomalate de sodium ou l'aurothioglucose inhibaient significativement l'activité du virus.
Le projet AuTEK s'intéresse également à la malaria, mais là les travaux ne font que commencer.



Cette information est un extrait du BE Afrique du Sud numéro 11 du 14/09/2006 rédigé par l'Ambassade de France en Afrique du Sud. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2006-09-14 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Medicaments base


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...