Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-03-03
Actualité médicale

Tags: Henri -  Atlan -  clonage -  humain -  biologiquement -  parfait -  ethiquement -  tolerable - 
Henri Atlan, sur le clonage humain : ce qui est biologiquement parfait n'est pas éthiquement tolérable
 - Actualité médicale
Henri Atlan, sur le clonage humain : ce qui est biologiquement parfait n'est pas éthiquement tolérable

Henri Atlan, Professeur émérite de biophysique aux universités de Paris et de Jérusalem, ancien Membre du Comité Consultatif National d'Ethique pour les Sciences de la Vie et de la Santé, a tenu, à l'invitation de S.A.Z.U. (Académie slovène des sciences et des arts) et de l'Institut Français Charles Nodier, une conférence en Slovénie sur les problèmes liés au clonage des mammifères.

Publicité

Henri Atlan, Professeur émérite de biophysique aux universités de Paris et de Jérusalem, ancien Membre du Comité Consultatif National d'Ethique pour les Sciences de la Vie et de la Santé, a tenu, à l'invitation de S.A.Z.U. (Académie slovène des sciences et des arts) et de l'Institut Français Charles Nodier, une conférence en Slovénie sur les problèmes liés au clonage des mammifères.
Selon Henri Atlan, les biologistes sont responsables de la conception erronée que se font les médias du clonage : il est faux de croire, en effet, que deux individus génétiquement identiques le seront également par leurs individualités, cette conception ayant été réfutée depuis longtemps à partir de des études menées sur les jumeaux homozygotes : ces derniers, bien qu'ayant un patrimoine génétique identique, se distinguent souvent par leurs systèmes immunitaires, leurs systèmes nerveux et même par leurs gènes.
Henri Atlan a insisté également sur les dangers que représentent ces manipulations ; selon lui, il est non seulement irresponsable mais aussi criminel de mener de telles expériences sur l'homme, les enfants conçus à partir de telles technologies devant s'attendre à de graves perturbations dans leurs développement, comme l'augure déjà l'exemple de Dolly.
Pour ces raisons, il condamne les expériences prétendument menées par Rael ou par le gynécologue italien Severino Antinori, celles-ci devant être, selon lui, proscrites par loi. Henri Atlan compare ces tentatives à une nouvelle forme de racisme et d'esclavagisme, l'enfant, dans un tel contexte, étant considéré comme l'objet des seuls intérêts de ses parents. Il rejette également l'utilisation du clonage en tant que technique de procréation médicalement assistée pour les couples stériles, ces manipulations comportant trop de risques et, surtout, parce des solutions de rechange existent déjà.
En revanche, le clonage à des fins non reproductive, dit "thérapeutique", devrait selon M. Atlan faire l'objet d'autorisation contrôlée. Ce type de ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2003-03-03 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Henri Atlan clonage humain biologiquement parfait ethiquement tolerable


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...