Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-05-02
Actualité médicale

Tags:
Diabète de type 1 : un pancréas qui s'auto réparerait - Actualité médicale
Diabète de type 1 : un pancréas qui s'auto réparerait

Des chercheurs d'Ottawa ont découvert une piste intéressante pour la guérison du diabète de type 1, où le pancréas des malades s'auto réparerait et produirait assez d'insuline pour renverser la maladie. Des rats de laboratoire qui développent cette forme de diabète ont produit des minuscules tubes qui sont une tentative du pancréas pour se régénérer. Le système immunitaire d'un malade du diabète attaque les cellules sécrétrices d'insuline, les îlots de Langerhans, dans le pancréas et en détruit la plupart.

Publicité

Des chercheurs d'Ottawa ont découvert une piste intéressante pour la guérison du diabète de type 1, où le pancréas des malades s'auto réparerait et produirait assez d'insuline pour renverser la maladie.
Des rats de laboratoire qui développent cette forme de diabète ont produit des minuscules tubes qui sont une tentative du pancréas pour se régénérer. Le système immunitaire d'un malade du diabète attaque les cellules sécrétrices d'insuline, les îlots de Langerhans, dans le pancréas et en détruit la plupart.
Les rats de Fraser Scott montrent des signes de contre-attaque : la maladie a toujours le dessus mais leur pancréas montrent des signes de réparation, ouvrant la porte à un futur traitement.
Fabriquer ces "complexes tubulaires" dans le pancréas est une méthode bien connue de régénération des cellules suite à une blessure, mais n'avait jamais été observée dans le cas d'un sujet diabétique.
M. Scott et son collègue Gen Sheng Wang, tous deux chercheurs à l'Institut de Recherche en Santé d'Ottawa, sont enthousiasmés par cette découverte. La fonction exacte de ces groupes de minuscules tubes reste inconnue, mais dans la région dans laquelle ils sont formés, il y a une synthèse d'insuline inhabituellement importante.
Les rats sont cependant toujours diabétiques. Selon Scott le système immunitaire pourrait finalement s'attaquer au mécanisme de réparation lui-même et le but de la recherche serait de trouver comment ces cellules peuvent être forcées à créer suffisamment de cellules synthétisant l'insuline. Les chercheurs ont suggéré que le diabète de type 1 se déclenche quand le système immunitaire a détruit 80 à 90% des îlots de Langerhans. Si c'est le cas, le corps pourrait alors conserver assez de ces cellules pour ne pas basculer dans la maladie, peut-être moins de 50%, et produire sa propre insuline en quantité suffisante.
L'étude sera publiée dans la revue ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-05-02 par auteur
Source: Ottawa citizen, 20/04/2005 Marianne Lancelot, OTTAWA, st-cafr@ambafrance-ca.org Cette information est un extrait du BE Canada numéro 275 du 2/05/2005 rédigé par l'Ambassade de France au Canada. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...