Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-05-28
Actualité médicale

Tags:
Confirmation de l'efficacité de l'oophorectomie préventive - Actualité médicale
Confirmation de l'efficacité de l'oophorectomie préventive

A l'occasion de la réunion annuelle de quelque 30.000 cancérologues à Orlando (Floride) sous l'égide de l'American Society of Clinical Oncology, une étude, portant sur l'incidence des cancers du sein et des ovaires chez des femmes ayant subi une intervention chirurgicale assez peu invasive appelée salpingo-oophorectomie (ablation des ovaires et des trompes de Fallope), confirme que l'impact préventif est en effet considérable.

Publicité

A l'occasion de la réunion annuelle de quelque 30.000 cancérologues à Orlando (Floride) sous l'égide de l'American Society of Clinical Oncology, une étude, portant sur l'incidence des cancers du sein et des ovaires chez des femmes ayant subi une intervention chirurgicale assez peu invasive appelée salpingo-oophorectomie (ablation des ovaires et des trompes de Fallope), confirme que l'impact préventif est en effet considérable. Pour cette étude, dont les résultats sont publiés dans le New England Journal of Medicine, les chercheurs du Memoral Sloan-Kettering Cancer Center de New York ont suivi 173 femmes présentant des mutations des gènes BRCA1 ou BRCA2, tous les deux responsables d'une forte tendance au développement des cancers du sein et des ovaires. 101 d'entre elles ont subi des oophorectomies tandis que les 72 autres femmes ont suivi un programme d'examens du sang et d'échographie tous les six mois. Les oophorectomies ont réduit de 75% le risque de développer ces cancers, confirmant ainsi les résultats d'études antérieures. L'oophorectomie a des conséquences importantes du fait de l'arrêt de la sécrétion de l'oestrogène, d'où un risque accru de problèmes cardiaques et d'ostéoporose. Cependant, les médecins préfèrent cette solution à l'utilisation préventive de la mastectomie chez des femmes dont la famille présente des cas de cancers du sein.

Article écrit le 2002-05-28 par auteur
Source: Boston Globe, 21/05/02, (Cancer study backs ovary removal), http://www.boston.com/dailyglobe2/141/nation/Cancer_study_backs_ovary_removal+.shtml Cette information est un extrait du BE Etats-Unis S&T Presse numéro 291 du 28/05/2002 rédigé par l'Ambassade de France aux Etats-Unis. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...