Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-04-01
Actualité médicale

Tags: Oxford -  BioMedica -  lance -  essai -  phase - 
Oxford BioMedica lance un essai de phase II - Actualité médicale
Oxford BioMedica lance un essai de phase II

Oxford BioMedica a annoncé le lancement de l'essai de phase II pour son vaccin thérapeutique contre le cancer colorectal après avoir obtenu l'accord du "Gene Therapy Advisory Committee" (GTAC). TroVax, c'est le nom de ce vaccin, a pour but de stimuler le système immunitaire du patient pour favoriser la reconnaissance et la destruction des cellules cancéreuses.

Publicité

Oxford BioMedica a annoncé le lancement de l'essai de phase II pour son vaccin thérapeutique contre le cancer colorectal après avoir obtenu l'accord du "Gene Therapy Advisory Committee" (GTAC). TroVax, c'est le nom de ce vaccin, a pour but de stimuler le système immunitaire du patient pour favoriser la reconnaissance et la destruction des cellules cancéreuses. Il repose sur le gène codant la protéine 5T4. Cette dernière est présente uniquement à la surface des cellules cancéreuses. Le premier essai de phase I/II réalisé chez des patients atteints de cancer colorectaux métastatiques a permis de montrer l'innocuité du traitement et sa bonne tolérance par les patients. De plus, TroVax est immunogène, induisant l'apparition d'anticorps anti-5T4 chez 11 des 12 patients traités. Une stabilisation de la maladie, une réduction des marqueurs tumoraux circulants et une nécrose tumorale ont également été observées chez certains patients.
Contrairement au premier, cet essai de phase II ne devrait pas être dirigé vers des patients atteints de cancer colorectaux dans leur phase terminale mais vers des patients recevant une chimiothérapie pour la première fois pour un cancer métastatique ou inopérable. Ce choix s'appuie sur la prédiction de réduction tumorale induite par le vaccin via le système immunitaire. Ce phénomène pourrait être amplifié par la mort cellulaire provoquée par la chimiothérapie. Cette stratégie a pour but de placer le TroVax dans la catégorie des traitements de première ligne et d'obtenir rapidement des résultats sur l'induction appropriée de réponse immunitaire anti-5T4 afin de pouvoir commencer un essai de phase III.
Le GTAC a donné son accord pour un essai de phase II sur un maximum de 15 patients avec 5 doses de TroVax pour des personnes recevant une chimiothérapie à base de 5-fluorouracil, leucovorin et irinotecan. Le critère d'évaluation de l'essai sera la réponse immunitaire, et l'innocuité du ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2003-04-01 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Oxford BioMedica lance essai phase


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...