Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-04-16
Actualité médicale

Tags: Bacteries -  resistantes -  antibiotiques -  viande -  BfR -  tire -  sonnette -  alarme - 
Bactéries résistantes aux antibiotiques dans la viande : le BfR tire la sonnette d'alarme - Actualité médicale
Bactéries résistantes aux antibiotiques dans la viande : le BfR tire la sonnette d'alarme

L'institut fédéral d'évaluation des risques (Bundesintitut für Risikobewertung - BfR) publie un troisième rapport intermédiaire dans le cadre du projet de recherches sanitaires ouvert en 1999 : "Recensement des propriétés phénotypiques et génotypiques de résistance sur des isolats de Salmonelle et d'Escherichia coli d'origine animale, en provenance de produits d'alimentation humaine et animale et de l'environnement".

Publicité

L'institut fédéral d'évaluation des risques (Bundesintitut für Risikobewertung - BfR) publie un troisième rapport intermédiaire dans le cadre du projet de recherches sanitaires ouvert en 1999 : "Recensement des propriétés phénotypiques et génotypiques de résistance sur des isolats de Salmonelle et d'Escherichia coli d'origine animale, en provenance de produits d'alimentation humaine et animale et de l'environnement".
Ces deux germes pathogènes sont inducteurs de zoonoses, maladies animales transmissibles à l'homme. La conclusion des observations est alarmante : le taux de bactéries présentant des résistances aux antibiotiques dans la viande porcine, bovine et aviaire est toujours trop élevé.
Deux tendances contradictoires ont pu être observées :
Le pourcentage global de germes de salmonelle résistants à un seul antibiotique a significativement diminué. La proportion de salmonelles multirésistantes a seulement légèrement décru dans la viandes de boeuf et de porc, et a augmenté de manière minime dans la viande aviaire.
Parallèlement, le taux de germes de Salmonelle et d'Escherichia coli résistants à la quinolone a connu une forte hausse dans la viande aviaire. Ce phénomène est conséquent au traitement largement répandu des élevages de volatiles aux fluoroquinolones, censé limiter la propagation des maladies. Il est d'autant plus inquiétant que les antibiotiques de la famille des quinolones sont utilisés en médecine humaine dans le traitement de maladies infectieuses graves.
Les inquiétudes des chercheurs sont aussi renforcées par la proportion de germes résistants à cinq antibiotiques ou plus, qui atteint 90% des germes présentant une résistance dans les viandes bovines et porcines, et cela pour les deux types de bactéries étudiées. Les vecteurs de ces résistances sont les "intégrons", matériels génétiques très mobiles, qui agissent comme "taxi génétique". Ils ont la capacité de transporter les gènes de résistances d'une bactérie à une autre, aussi bien dans la même espèce (transport horizontal) qu'entre deux bactéries d'espèces différentes (transport ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2003-04-16 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Bacteries resistantes antibiotiques viande BfR tire sonnette alarme


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...