Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-06-16
Actualité médicale

Tags: Reparation -  ARN -  cellules -  humaines - 
Réparation de l'ARN des cellules humaines - Actualité médicale
Réparation de l'ARN des cellules humaines

Les résultats d'une étude sur la réparation de l'ARN par deux nouvelles enzymes humaines intracellulaires de réparation, menée par le professeur Hans Krokan, chercheur à l'Institut de recherche sur le cancer et de biologie moléculaire de l'Université de Trondheim (NTNU), et par une équipe de recherche dirigée par le Professeur Erling Seeberg à l'Hôpital universitaire national norvégien (Rikshospitalet), également membre de l'Organisation européenne de biologie moléculaire (EMBO), ont été publiés dans le magazine "Nature" du 20 février 2003.

Publicité

Les résultats d'une étude sur la réparation de l'ARN par deux nouvelles enzymes humaines intracellulaires de réparation, menée par le professeur Hans Krokan, chercheur à l'Institut de recherche sur le cancer et de biologie moléculaire de l'Université de Trondheim (NTNU), et par une équipe de recherche dirigée par le Professeur Erling Seeberg à l'Hôpital universitaire national norvégien (Rikshospitalet), également membre de l'Organisation européenne de biologie moléculaire (EMBO), ont été publiés dans le magazine "Nature" du 20 février 2003.
L'article est intitulé "des déméthylases oxydantes d'origine humaine et bactérienne réparent les dommages causés par l'alkylation à la fois dans l'ARN et dans l'ADN". Ces travaux de recherche sont financés par le Conseil Norvégien de la Recherche et la Société Norvégienne contre le Cancer.
Tout en étudiant la réparation de l'ADN endommagé, l'équipe a découvert que l'ARN des cellules, qui agit en tant qu'intermédiaire transcrivant l'ADN, peut et doit être réparé lorsqu' il est endommagé par des substances chimiques, des rayonnements UV ou des composants intracellulaires naturels.
Tout d'abord, la réparation de l'ADN endommagé est essentielle pour maintenir l'intégrité du génome, et cette déficiences des processus de réparation chez les mammifères est liée au cancer, aux maladies neurologiques et aux déficiences du développement. Les dommages dans l'ADN imputables au processus d'alkylation sont réparés par au moins trois mécanismes. Le dommage réversible est par exemple réparé par une déméthylation oxydative de la 1-méthyladénine et de la 3-méthylcytosine par le gène AlkB d'Escherichia Coli.
L'équipe de chercheurs a découvert que la réparation de l'ARN constitue également un mécanisme très important. Le professeur Krokan précise que si l'ARN endommagé n'était pas réparé, cela provoquerait comme conséquence la synthèse de protéines qui formeraient des agrégats, que l'on retrouve dans plusieurs maladies telles que la maladie de Creutzfeld-Jacob, les maladies d'Alzheimer et de Parkinson ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2003-06-16 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Reparation ARN cellules humaines


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...