Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-07-21
Actualité médicale

Tags: Cycle -  menstruel -  possible -  revision -  manuels -  medecine - 
Cycle menstruel : possible révision des manuels de médecine - Actualité médicale
Cycle menstruel : possible révision des manuels de médecine

Le modèle du cycle menstruel humain généralement accepté serait erroné. C'est du moins ce que suggèrent les résultats récents d'une équipe de chercheurs de l'Université du Saskatchewan.

Publicité

Le modèle du cycle menstruel humain généralement accepté serait erroné. C'est du moins ce que suggèrent les résultats récents d'une équipe de chercheurs de l'Université du Saskatchewan.
Cette découverte fournit un nouveau modèle de la fonction ovarienne au cours du cycle menstruel.
Des travaux antérieurs avaient déjà démontré que, sur les 15 à 20 follicules qui se développent chaque mois, un seul est expulsé lors de l'ovulation alors que les autres meurent. Mais ce que l'on ignorait jusqu'à présent est que le processus de maturation des follicules se déroule sous forme de "vagues". En réponse aux poussées hormonales, les femmes vivent en fait chaque mois de deux à trois périodes de développement folliculaire.
Au cours des études cliniques, le Dr Pierson, l'un des responsables de cette découverte, a remarqué un développement folliculaire à un moment où, selon les manuels, il n'aurait pas dû se produire. Il a alors consulté le Dr Adams, avec qui il avait élaboré le modèle de vagues folliculaires chez les vaches à l'Université du Wisconsin dans les années 80. En effet, ce que Roger Pierson observait chez les femmes ressemblait beaucoup à ce qui se produit chez les juments et les vaches, dont les follicules se développent par vague : les êtres humains ne sont donc, sur ce point, pas tellement différents des autres espèces.
Selon le Dr Pierson il est possible que 40% des femmes ne puissent employer les méthodes naturelles de planification des naissances : pour celles qui vivent de deux à trois vagues de croissance folliculaire dominante par mois, il n'existe aucun moment "sécuritaire" dans le cycle pour avoir une relation sexuelle, puisqu'il est toujours possible qu'un follicule soit ovulé. Une étude plus poussée du phénomène demeure cependant nécessaire afin de déterminer si le nombre de vagues demeure constant tous ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2003-07-21 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Cycle menstruel possible revision manuels medecine


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...