Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-08-06
Actualité médicale

Tags: Etude -  liens -  polluants -  developpement -  maladies -  hormono-dependantes - 
Etude des liens entre les polluants et le développement de certaines maladies hormono-dépendantes - Actualité médicale
Etude des liens entre les polluants et le développement de certaines maladies hormono-dépendantes

Depuis quelques années, un certain nombre de polluants sont soupçonnés d'avoir un effet sur le système endocrinien des êtres vivants. Des observations inquiétantes, effectuées par un groupe de recherche multidisciplinaire de l'Université de Grenade, montrent que les mollusques des eaux maritimes de Galice, Catalogne et Huelva présentent des perturbations hormonales associées à l'absorption de molécules organométalliques, comme le tributyle étain utilisé comme agent anti-algues.

Publicité

Depuis quelques années, un certain nombre de polluants sont soupçonnés d'avoir un effet sur le système endocrinien des êtres vivants. Des observations inquiétantes, effectuées par un groupe de recherche multidisciplinaire de l'Université de Grenade, montrent que les mollusques des eaux maritimes de Galice, Catalogne et Huelva présentent des perturbations hormonales associées à l'absorption de molécules organométalliques, comme le tributyle étain utilisé comme agent anti-algues. Ce groupe de recherche, composé d'experts en pharmacie, médecine, chimie et biologie, étudie depuis de nombreuses années les effets hormonaux de certains polluants chez les êtres vivants. Les "disrupteurs hormonaux" modifient le système endocrinien et donnent une préférence à certaines voies métaboliques qui favorisent par exemple le développement de cancers mammaires ou l'hypofertilité masculine.
Bien que l'exposition aux composés hormono-actifs n'affecte pas de la même manière toute la population, les étapes embryonnaires, foetales et la petite enfance sont les plus touchées. Afin de comprendre le lien existant entre les polluants et le développement de certaines maladies hormono-dépendantes, le groupe de recherche a entrepris l'analyse de foetus, de placentas et d'échantillons de tissus humains provenant de toute l'Europe. Le projet espagnol s'inscrit dans un vaste programme préventif lancé par l'Union européenne qui vise à tester l'activité hormonale/anti-hormonale de plus de 100.000 molécules.

Cette information est un extrait du BE Espagne numéro 20 du 6/08/2003 rédigé par l'Ambassade de France en Espagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2003-08-06 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Etude liens polluants developpement maladies hormono-dependantes


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...