Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-09-03
Actualité médicale

Tags: technique -  cheval de Troie -  tumeurs -  cancereuses - 
Une technique de
Une technique de "cheval de Troie" contre les tumeurs cancéreuses

Les chercheurs du DKFZ (centre allemand de recherche contre le cancer) ont mis au point une nouvelle thérapie anticancéreuse. Il s'agit d'inclure des substances actives à l'intérieur de molécules ciblant spécifiquement les cellules cancéreuses. Elle a été développée pour pallier les chimiothérapies, qui attaquent sans distinction cellules saines et cellules malades, et provoquent de ce fait des effets secondaires lourds.

Publicité

Les chercheurs du DKFZ (centre allemand de recherche contre le cancer) ont mis au point une nouvelle thérapie anticancéreuse. Il s'agit d'inclure des substances actives à l'intérieur de molécules ciblant spécifiquement les cellules cancéreuses. Elle a été développée pour pallier les chimiothérapies, qui attaquent sans distinction cellules saines et cellules malades, et provoquent de ce fait des effets secondaires lourds.
Trois équipes du DKFZ : l'équipe de radiochimie de Michael Eisenhut, l'unité de radiologie clinique de l'université de Heidelberg dirigée par Walter Mier, et l'unité clinique coopérative de médecine nucléaire de Uwe Haberkorn, ont synthétisé un oligonucléotide antisens qui peut être inséré à l'intérieur des cellules tumorales. Ils ont, pour ce faire, couplé l'oligonucléotide à une substance artificielle, véritable clef moléculaire des récepteurs à somatostatine qui sont présents en large quantité sur l'enveloppe des cellules cancéreuses. Le complexe oligonucléotide/clef peut s'arrimer aux récepteurs à somatostatine, et la substance active rentrer dans la cellules maligne, et provoquer sa mort.
Ce type de stratégie avait auparavant déjà été développé, mais uniquement avec des molécules médicamenteuses de petite taille. Les chercheurs mène aujourd'hui des essais cliniques sur le modèle animal, afin de déterminer le gain thérapeutique de cette nouvelle méthode.

Cette information est un extrait du BE Allemagne numéro 157 du 3/09/2003 rédigé par l'Ambassade de France en Allemagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2003-09-03 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: technique cheval de Troie tumeurs cancereuses


Publicité

En savoir plus