Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-09-05
Actualité médicale

Tags: chercheurs -  viennois -  developpent -  vaccins -  cancer - 
Des chercheurs viennois développent des vaccins contre le cancer - Actualité médicale
Des chercheurs viennois développent des vaccins contre le cancer

Hubert Pehamberger, Otto Scheiner et Christoph Zielinski sont trois professeurs universitaires qui ont formé l'entreprise de recherche "BioLife Science" à Vienne il y a 3 ans. Les chercheurs de cette entreprise développent en ce moment des mimotopes pour lutter contre les cellules cancéreuses de notre organisme.

Publicité

Hubert Pehamberger, Otto Scheiner et Christoph Zielinski sont trois professeurs universitaires qui ont formé l'entreprise de recherche "BioLife Science" à Vienne il y a 3 ans. Les chercheurs de cette entreprise développent en ce moment des mimotopes pour lutter contre les cellules cancéreuses de notre organisme. Des mimotopes sont des peptides de synthèse qui imitent les épitopes des antigènes. Les épitopes sont les structures moléculaires présentes à la surface des antigènes qui permettent la reconnaissance par les anticorps. Dans le cas des cellules cancéreuses, comme elles proviennent de notre propre organisme, les anticorps ne considèrent pas les cellules cancéreuses comme des antigènes et ne réagissent pas. En implantant des mimotopes sur des molécules porteuses étrangères (protéines immunogénétiques par exemple), les chercheurs viennois espèrent provoquer une réaction immunitaire, d'abord contre les molécules porteuses, puis contre les cellules cancéreuses portant l'épitope qui a été imité.
L'application la plus connue des vaccins anti-cancers est le développement de l'anticorps "herceptine" qui est utilisée dans certains cas de cancer du sein. Cet anticorps se fixe au récepteur HER2, présent en un taux très élevé sur les cellules cancéreuses de 30% des femmes atteintes d'un cancer du sein, et qui est un facteur de croissance des tumeurs. En bloquant le récepteur HER2, on empêche les tumeurs de se développer. L'herceptine associée à une chimiothérapie permet de détruire les cellules cancéreuses et empêche une rechute. Persuadés de cette stratégie de traitement, les chercheurs de l'entreprise "BioLife Science" se concentrent en partie sur le développement de vaccins générant des anticorps anti-HER2, mais cette fois-ci dans le but que ceux-ci soient développés par le système immunitaire du patient. Ils développent deux types de vaccins contre le cancer du sein : l'un basé sur l'extraction de peptides significatifs du HER2 et couplés ensuite sur une protéine immunogénétique. ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2003-09-05 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: chercheurs viennois developpent vaccins cancer


Publicité

En savoir plus