Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-09-12
Actualité médicale

Tags: Impact -  nanotechnologies -  sante - 
Impact des nanotechnologies sur la santé - Actualité médicale
Impact des nanotechnologies sur la santé

Après leur campagne contre les organismes génétiquement modifiés, les organisations environnementales se préoccupent de plus en plus des nanotechnologies. Les plus virulentes demandent un moratoire, voire l'interdiction au niveau international de la recherche sur les nanotechnologies. Les craintes sont essentiellement fondées sur l'impact des nanoparticules sur l'environnement et sur la santé publique.

Publicité

Après leur campagne contre les organismes génétiquement modifiés, les organisations environnementales se préoccupent de plus en plus des nanotechnologies. Les plus virulentes demandent un moratoire, voire l'interdiction au niveau international de la recherche sur les nanotechnologies. Les craintes sont essentiellement fondées sur l'impact des nanoparticules sur l'environnement et sur la santé publique.
Un projet mené par Mason Tomson du Center for Biological and Environmental Nanotechnology de la Rice University, Texas, étudie comment les "Buckyballs1 ou C60" (dont la découverte a valu le prix Nobel de chimie aux professeurs Robert F. Curl Jr. et Richard E. Smalley en 1996) voyagent dans le sol. Des propriétés inattendues sont apparues : sous certaines conditions, les buckyballs dispersées dans l'eau s'entourent d'une couche protectrice d'eau et migrent dans le sol sans être absorbées. D'autres études non publiées montrent que les nanoparticules peuvent facilement être absorbées par des vers de terre, entrant ainsi dans la chaîne alimentaire et pouvant ultérieurement atteindre l'être humain. Il reste à déterminer la dangerosité de ces particules notamment sur la santé de l'homme.
Günter Oberdörster, professeur de médecine environnementale à l'université de Rochester, New York, étudie depuis des années l'effet des particules ultra-fines sur le corps. D'après les résultats présentés à une conférence en mai à Arlington, Virginie, sur les nanotechnologies dans l'environnement, l'effet sur le corps dépend de la taille des particules : les amas de nanoparticules de l'ordre de grandeur du micromètre sont relativement non réactifs et sont trop gros pour être absorbés dans le sang après les avoir inhalés. Les nanoparticules individuelles sont, elles, plus réactives et peuvent se retrouver dans le sang. Chiu-Wing Lam, toxicologiste au Johnson Space Center de la NASA à Houston, Texas, qui s'intéresse aux effets des nanotubes de carbone sur la santé, parvient à des résultats similaires sur l'effet de taille ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2003-09-12 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Impact nanotechnologies sante


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...