Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-10-02
Actualité médicale

Tags: Administration -  vaccins -  medicaments -  voie -  nasale - 
Administration de vaccins et de médicaments par voie nasale - Actualité médicale
Administration de vaccins et de médicaments par voie nasale

La société norvégienne OptiNose a développé, en collaboration avec l'Institut de recherche SINTEF, un système d'administration de médicaments et de vaccins par voie nasale, permettant de délivrer l'agent actif en quantité contrôlable et de manière efficace.

Publicité

La société norvégienne OptiNose a développé, en collaboration avec l'Institut de recherche SINTEF, un système d'administration de médicaments et de vaccins par voie nasale, permettant de délivrer l'agent actif en quantité contrôlable et de manière efficace.
La société OptiNose, lauréate du Venture Cup Prize 2000, a reçu le soutien financier du Conseil Norvégien de la Recherche, le Fond d'état de développement industriel et régional, le projet national de financement FUNN/ Skattefunn et le programme CRAFT de l'Union Européenne.
L'Institut SINTEF a mené, pour OptiNose, une étude consommateur auprès des médecins et des patients, et a travaillé sur des solutions techniques pour le mécanisme de libération contrôlée.
Le nouvel équipement est constitué d'un récipient à deux ouvertures, une embouchure et une pièce anatomiquement adaptée à la narine : le patient souffle dans l'embouchure libérant, dans la narine, un spray de particules dont la vitesse d'écoulement et la destination peuvent être contrôlées. C'est dans la terminaison supérieure de la cavité nasale, dont la membrane est caractérisée par un haut débit sanguin et de nombreuses cellules immunitaires, que les substances médicamenteuses peuvent intégrer la circulation sanguine et que les vaccins peuvent stimuler les mécanismes de défense immunitaire locaux.
De surcroît, les cellules nerveuses de la terminaison supérieure de la cavité nasale étant un prolongement du cerveau ; l'administration de médicaments ou de vaccins ayant le cerveau pour cible peut être envisagée à ce niveau.
Le système développé présente de nombreux avantages : une optimisation de la distribution de principes actifs et de leurs effets, une limitation des irritations causées par les sprays traditionnels, la limitation du recours à l'aiguille hypodermique,...
Cette méthode est aussi extrêmement pratique pour les vaccinations de masse dans les pays en développement, où l'hygiène peut être déficiente et les ressources souvent limitées. OptiNose évalue actuellement la ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2003-10-02 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Administration vaccins medicaments voie nasale


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...