Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-10-06
Actualité médicale

Tags: chercheurs -  valenciens -  miniaturisent -  appareils -  medicaux -  radiodiagnostic - 
Des chercheurs valenciens miniaturisent les appareils médicaux de radiodiagnostic - Actualité médicale
Des chercheurs valenciens miniaturisent les appareils médicaux de radiodiagnostic

La Tomographie par Emission de Positrons (PET) est une technique de radiodiagnostic qui s'utilise de préférence à des fins cliniques en oncologie (détection des cancers), mais aussi en neurologie et en cardiologie.

Publicité

La Tomographie par Emission de Positrons (PET) est une technique de radiodiagnostic qui s'utilise de préférence à des fins cliniques en oncologie (détection des cancers), mais aussi en neurologie et en cardiologie. La PET permet de réaliser des images fonctionnelles qui montrent le métabolisme et le fonctionnement de tissus et d'organes détectant ainsi les processus tumoraux de forme non invasive. La caractéristique de cette technique est l'emploi d'isotopes émetteurs de positrons (des électrons positifs). La quantité de radiation reçue par le malade est particulièrement faible, elle est comparable à celle reçue lors d'un scanner abdomino-pelvien. De plus, il s'agit d'une méthode rapide qui ne nécessite qu'une seule exploration. L'appareil permettant de réaliser la PET a cependant deux inconvénients : il est très coûteux (1,2 a 2,4 millions d'euros) et de très grande taille. Une équipe de chercheurs espagnols de Valence a réussi à créer des instruments médicaux de radiodiagnostic spécifiques à chaque type de tumeur. Ils sont plus petits, de meilleur résolution et moins chers. Le groupe de chercheurs travaille actuellement sur un modèle réduit de PET, qui pourrait voir le jour dès avril 2004. Ils ont déjà construit une caméra gamma de taille réduite qui peut s'utiliser en chirurgie, au sein même du bloc opératoire. La gamma caméra peut ainsi guider le bistouri du chirurgien qui observe son opération sur écran. Cette caméra fonctionne avec succès à l'hopital Nou d'Otubre à Valence. Son coût s'élève à 30.000 euros (au lieu de 360.000 euros).

Cette information est un extrait du BE Espagne numéro 22 du 6/10/2003 rédigé par l'Ambassade de France en Espagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2003-10-06 par
Source: Accéder à la source


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...